AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Le site  DiscordDiscord  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Background Lirelle Wiccane Erkal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 14:58

Naele dévorait des yeux  le spectacle qui se déroulait pour elle, la gamine était magnifiquement effrontée  et la brune en aurait presque oublié la présence du préteur sur gage si celui ci n'avait pas lâché un râle de satisfaction. Kassy pressa d'avantage son canon agacée et se décala pour masquer la vue à ce porc de N'oeil N'oeil qui grommela.

Lirielle une fois habillée, vint narguer l'homme pour le plus grand plaisir de sa Capitaine qui sentait son cœur s'emballer par la simple présence de la blonde à moins de quelques centimètre d'elle.
Mais pourtant le préteur sur gage avait lâché des révélations que Kassy devrait sûrement expliquer un peu plus tard à la jeune femme.
Voyant que sa second était prête à partir, Kassy répondit d'un sourire à la jeune femme avant de faire un pas en arrière pour  faire demi tour et quitter l'antre nauséabonde du chauve.
Pourtant contre toute attente, L'homme se releva et hurla sur Kassy :

Strinker !!! Tu crois partir comme ça  et mon argent ?



Naele sans même se retourner lâcha d'un ton plein de mépris:

Je te laisse la vie sauve... prend ça comme mon paiement


Le borgne entra dans une rage folle et menaça la matriarche!

Sale garce !! j'aurai du te tuer au lieu de te laisser te servir de mon argent pour te sortir toi et ta métisse de copine, de la crasse ou vous étiez plongée !


N'oeil N'oeil sourit s'approchant doucement de la cache ou il rangeait son arme et reprit avec le plus profond mépris :

D'ailleurs on m'a dit qu'elle avait gémi comme une truie avant de mourir, noyée dans son propre sang !


[i]Kassy s’arrêta nette , tout se bousculait dans sa tête, la brune se détourna vers le chauve, les yeux remplient de larmes et s’exclama d'une voix déformée par la tristesse.

Ferme la sac à merde ! Elle valait mieux que nous tous !


La suite se passa très vite, le préteur sur gage attrapa son arme derrière son comptoir et la tourna vers la brune qui tira à plusieurs reprises, laissant les coups de l'homme se perdre dans les airs. Le chauve s’écroula sur le sol dans un bruit sourd et la capitaine s'approcha de lui pour le retourner d'un mouvement violent du pied.
Il essaya de parler, la bouche pleine de sang mais seule des gargouillis se firent entendre... Kassy se posta au dessus de lui et braqua son arme sur la tête du borgne.
Elle regarda Lirielle qui se tourna pour ne pas voir la suite en attendant l'inévitable déflagration.
La brune appuya froidement sur la détente et la tête du gros explosa sous l'impact, mettant fin à ses souffrance.


Kassy rangea son arme et tendit sa main à Lirielle pour l’entraîner vers le P-72, regrettant d'avoir du tuer l'homme sous ses yeux, elle murmura sans la moindre peine :

Il ne m'a pas laissé le choix...


La brune s’arrêta près du vaisseau, tournant  le dos à la blonde, sa main toujours dans la sienne,  elle lui dit :


Çà devait pas ce passer comme ça, tu n'aurais pas du entendre certaines choses peu glorieuse sur mon passé...
Tu dois te poser pleins de question maintenant et j'y répondrai mais pas ici !
Allons prendre un verre tu veux et tu pourra me poser toute les questions que tu voudras !


Kassy reprit place dans le monoplace, tendant une nouvelle fois sa main pour aider la blonde à la rejoindre. Les deux femmes sortir et prirent la direction des quartiers chauds de Spider.
Quelques temps plus tard , elle se retrouvèrent assises à une table de bar, juste en face de la salle de danse de Madame Wong.
La capitaine avait les yeux perdu dans son verre d'alcool et lâcha d'un ton mélancolique :

Tu n'as encore rien dit... Je crois que c'est le moment de tout se dire non ?
Qu'importe ce qui se passera après... Je ne veux plus rien te cacher ! Y compris ce qui c'est passé ce soir la dans le Lost Girl.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 14:59

La blonde parcourait la pièce du regard. Elle n’avait toujours pas touché à son verre. Elle avait comprit et découvert beaucoup de choses en peu de temps et elle tentait de mettre un peu d'ordre dans tout ça.

La jeune femme plongea ses yeux clair dans ceux de la brune avec une émotion qu’elle ne cherchait plus à cacher. Entendre sa voix lui fit du bien, le silence ne l’avait jamais dérangé mais dans ce contexte il devenait pesant.

Se redressant sur sa chaise, Lirielle se décida enfin à répondre.

Je trouve ça étrange que tu es choisis de revenir ici ?
A aucun moment tu n’as contredis les propos de N’oeil N’oeil, alors j’avoue ne pas comprendre.


L’idée de massacrer tout les hommes qui avaient payés pour passer du temps avec Kassy traversa l'esprit de la blonde, à la place elle se contenta de boire une gorgée d’alcool, préférant se persuader qu'elle exagérait les propos du chauve.

Parle moi de Gasconne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:01

Naele soupira longuement quand elle entendit la blonde lui parler des propos du préteur sur gage et saisit un Stim qu'elle alluma en tremblant légèrement avant de pousser son paquet vers Lirielle.
Elle tira quelques bouffées avant de se laisser aller sur sa chaise, tout en soutenant le regard plein d'espoir de la blonde.

Si j'ai voulu revenir ici ma belle, c'est parce que c'est la que tout à commencé...
Et si je n'ai pas contredis cette pourriture de borgne , c'est qu'il a dit la vérité du moins en partie !


Kassy tourna ses glaçons dans son verre , avant d'en boire une nouvelle gorgée, puis elle posa le creux de sa main sur le milieu de la table comme pour chercher le contact de Lireille dans ce moment d'aveux difficiles.

J'ai pas toujours été une criminelle, tu sais ! Comme toi j'avais un avenir brillant mais le sort en a décidé autrement... J'ai tout perdu alors que je étais  plus jeune que toi.
Je me suis retrouvée sans rien, j'ai essayée de survivre comme j'ai pu... Je n'ai pas eu la chance que l'on me prenne sous une aile protectrice comme je l'ai fait pour vous.
J'ai essayé de repartir à zéro, j'ai emprunté de l'argent aux mauvaises personnes et je me suis retrouvée à danser dans le Club derrière toi pour payer ma dette.
Au début je remboursais simplement en dansant ! Et puis les intérêts ont augmentés...
On m'a vite fait comprendre que je devais être «  plus entreprenante avec les Clients » si je voulais rembourser plus vite ...
Au départs j'ai refusé tu sais !
Et puis ils m'ont mise au pas de force... J'ai résisté comme j'ai pu mais les raclés ont eu raison de ma volonté de gamine.


Kassy finit  son verre d'un trait comme pour chasser les images de ces hommes la souillant nuit après nuit.

Et puis j'ai rencontrée Gascogne !


Le visage de la brune s'illumina comme si d'un coup, le simple fait de parler d'elle avait chassé tout les mauvais souvenirs.

Tu l'aurais adorée ma belle !
Comme elle t'aurais aussi appréciée j'en suis sur !
Elle était mon rayon de soleil dans les ténèbres, comme tu l'es aujourd'hui ! Toujours calme, voyant le bon en chacun d'entre nous.
Une mécano hors paire, elle préférait rester en retrait mais veillait toujours sur mes arrières.
C'est elle qui a ramené Barnette, un soir chez nous ! Elle l'a élevé comme ça propre fille.
Barnette et elle était extrêmement proche.

On a donc vécu ensemble le même enfer, jusqu'au jour ou l'ont à décidé de s'enfuir!
J'ai vendu le peu que l'on avait à N'oeil N'oeil et j'ai réussit à tuer l'un des gardes du vieux dragon pour prendre la fuite.
On c'est protégée mutuellement durant des années, pour leurs échapper et une fois notre réputation faites, l'organisation nous a assuré la tranquillité face à nos anciens geôliers.


Naele se redressa sur sa chaise et laissa ses yeux se poser sur le médaillon de la blonde avec la peur de croiser un regard emplit de pitié dans les yeux de Lirielle.

Je n’étais jamais revenu ici … J'ai toujours fait en sorte de resté loin de ce bordel mais si je veux pouvoir être vraiment libre,  il est temps que je règles mes comptes avec mes propres démons...


La brune se leva et se pencha au dessus de la table pour saisir d'une main fébrile le menton de la blonde avant d'apposer ses lèvres sur les siennes avec douceur.
Kassy profita de chaque seconde de ce premier baiser et finit par murmurer troublée par le désir :

Attends moi ici ! Tu n'as pas besoin de subir une nouvelle fois mon passé.

La matriarche caressa du pouce la cicatrice sur le visage de Lirielle et lui sourit avant de commencer à s’éloigner vers le bordel de Madame Wong.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:05

La blonde ne quittait plus Kassy du regard, analysant chacun de ses gestes et chacune de ses expressions.
Lirielle fumait très peu mais elle se saisit du paquet et imita sa compagne.  

Avec un sourire d’encouragement la jeune femme attendit que la brune se sente prête à lui parler. Pour une fois rien ne pressait, personne n’allait les déranger et ici le regard des autres importait peu, c’est pourquoi ses doigts caressaient doucement la main de Kassy, Finalement, elle était presque bien dans ce bar miteux ou le temps semblait s’écouler au ralentit.

Entendre le même discours que  N’oeil N’oeil un peu plus tôt s’échapper des lèvres de la brune n’eurent pas le même effet sur elle, il n’y avait pas cette distance, il n’y avait pas cette colère qui lui permettait de balayer le reste de ses émotions, si bien qu’elle ne pu empêcher les larmes de lui monter aux yeux et c’est au prix d’un effort surhumain qu’elle tira sur sa stim au lieu de prendre la brune dans ses bras.

Lirielle devait remercier Gasconne, il y avait bien des années qu’elle n'était pas entrée en contact avec un esprit, mais elle devait le faire, elle devait tenter d’y parvenir, la remercier.

Le fait que la brune n’ose pas la regarder dans les yeux la frustra, parler n’avait jamais été son fort, si bien qu’elle échouait à lui donner suffisamment confiance en elle..
Le temps qu’elle trouve quoi lui dire et surtout comment, la brune avait repris la parole.

Lirielle commença à se lever en même temps que Kassy mais un doux baisser l’a fit retomber sur son siège. Lâchant sa stim, ses mains vinrent aussitôt se perdent dans les doux cheveux de la brune. Elle n’avait jamais autant donné dans un simple baiser, ni autant reçu. Il y avait une promesse, un engagement, un amour dans ce baiser qui effaçait pour elle tout les autres, pour toujours.

Un peu ébranlé, elle mit un moment à revenir à la réalité fixant la silhouette qui quittait le bar. Avec un petit rire, Lirielle termina son verre cul sec, tira une dernière latte avant d’écraser la stim à moité consumé.

Fixant la porte du bar, la jeune pensa à haute voix :


Que j'attende ici hein ? Même pas en rêve !


Puis d’un pas rapide elle se hâta de quitter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:07

Kassy avait parcouru la distance qui la séparait de la porte du Club d'un pas déterminé et s’arrêta devant un instant pour nouer ses cheveux. La matriarche s'engouffra ensuite dans le bordel avec la ferme intention de mettre un terme aux activités de madame Wong. Elle commença son travail par le garde qui surveillait les arrivées dans le vestibule, ne lui laissant même pas le temps de réagir, la brune lui envoya un méchant coup de pied dans les burnes avant de sortit sa lame et de lui trancher la gorge d'une simple  pression. L'homme s’écroula en se tenant la gorge et Naele l'enjamba pour progresser vers la salle principale.

A l’intérieur, rien avait changé, les mêmes pistes de danse, les mêmes ivrognes en  recherche de sexe et des danseuses toutes plus jeunes les unes que les autres.
Naele observa la pièce et n’apercevant pas le vieux dragon, elle prit la direction du bar. La brune s'approcha du comptoir et contre toute attente attrapa la tête du barman qu'elle envoya violemment s’écraser contre le zinc.

Ou es ta patronne ?


L'homme cracha du sang et lâcha « un va te faire foutre salope » à la capitaine.

Mauvaise réponse …


Kassy  attrapa une bouteille d'alcool à proximité et la brisa sur la tête du type qui lâcha un râle de douleur.
Le silence c’était fait dans la salle et la matriarche reposa une dernière fois la question au Barnan qui l'envoya boulé une nouvelle fois.
Sans plus attendre, la brune alluma son Zipo et enflamma la chemise de l'homme qui s'embrassa comme une torche en hurlant .[/i]  

Sortant d'un des couloirs, un garde alerté par les cris arriva  et Kassy d'un geste rapide dégaina son arme pour l'abattre avant même qu'il ne sache d’où venait le coup.
Puis d'un geste de son arme, elle fit signe aux clients de sortir rapidement, ce qu'ils firent sans demander leurs restes, se bousculant dans l'entrée du Club.

Dehors, ce bordel est fermé définitivement !


Puis s'adressant aux filles, Naele leur lança avec une voix rassurante :

Votre calvaire est finit ! Je suis la Capitaine Strinker et je viens mettre un terme aux activités de madame Wong !
Vous êtes toutes sous la protection des Demon's Sister's dorénavant !
Si vous cherchez un nouveau départs, rejoignez Nous sur Cassel !


Les filles n'en croyaient pas leurs oreilles et se précipitèrent sur les caisses pour récupérer le plus d'argent possible en remerciant la brune.

Kassy s'engouffra ensuite dans le couloir d’où venait le dernier garde et le longea  jusqu'à la porte du bureau de la vielle chinoise, abattant tout ce qui se présentait sans la moindre pitié.
La brune respira un instant, elle allait enfin faire face à son pire démon et c'est avec le cœur serré qu'elle entra  dans la pièce.[/i]

Madame Wong l'attendait assise à son sublime bureau, le sourire aux lèvres, la détaillant du regard avant de finir par dire :

Mais qu'avons nous la ! Ne serait ce pas ma "Rose noire" qui rentre enfin à la maison ?
Tu as du culot de revenir ici après tout ce temps …
Qu'est ce que tu veux Strinker ?


Naele était dans un état second et lui répondit avec violence, sans même sentir la mort qui se présentait dans son dos.[/i]

T'as gueule vielle bique ! Je suis pas venu ici pour t'e...


La brune n'arriva pas a finir sa phrase, surpris par la crosse d'une arme qui la frappa au dos avec une violence tel qu'elle se retrouva à genoux, le souffle court et la vue troublée.
Kassy entendit des pas de bottes tourner autour d'elle et quand elle leva les yeux pour voir qui se tenait la, elle aperçu une silhouette familière. Elle cru d'abord réver, cette femme au crane rasé ne pouvait pas etre elle... Pourtant quand celle ci se tourna pour parler à la vielle Chinoise, la matriarche découvrit sur son bras droit, le tatouage si familier que seule une de ses filles pouvaient porter ![/i]

Nessa c'est toi ? Nessa que fais tu ici !


La jeune femme se retourna violemment et envoya sa jambe avec force dans le ventre de Kassy qui s’écroula sentant une douleur vive dans sa poitrine.
Elle savait à cet instant que la balle de Jura venait de bouger brutalement, elle sentait sa fin arriver et sourit doucement en voyant le visage de Lirielle se dessiner peu à peu devant ses yeux embrumer. Puis elle murmura à mi mots, comme un dernier aveux .

Je suis désolée mon ange , j'ai tout gâché...


Nessa s'adressa à Wong avec une voix froide, presque robotique avant de sortir de la pièce par la porte dérobée d’où elle avait jaillit dans le dos de la matriarche :

Tuez la , le boss ne veut plus l'avoir dans les jambes ! Elle ou ses copines...
Si vous coupez la tête de leur groupe, le reste du corps mourra …


Le dragon se leva et sortit une arme de son tiroir avant de rejoindre Kassy et la mettre en joue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:08

Quand Lirielle laissa la porte du bar se refermer derrière elle, Kassy était déjà de l’autre coté de la ruelle en train d’entrer dans le club.
Elle jeta un coup d’oeil de chaque côté, personne. La blonde vérifia ses armes puis se hâta à sa suite.

La première chose qu’elle vit quand elle pénétra à l’intérieur la stoppa net dans on élan. Un type agonisant finissait de s’étouffer dans son sang. Avec une petite moue de dégoût mais aucune pitié pour lui, la blonde le contourna et avança dans la salle principale.

Tel un fantôme la jeune femme se mêla doucement aux clients, comme d’habitude elle ne passa par inaperçu, ses cheveux bien trop clair et ses yeux bleux bien trop pâles attiraient toujours les regards.  
Alors qu’elle venait de repérer Kassy qui se dirigeait vers le bar, une odeur d’alcool fort lui monta au nez et elle sursauta quand un type lui saisit les hanches et plongea son visage dans son cou. La blonde fit immédiatement volte face et le calma d’un genoux bien placé.

Lirielle s’inquiéta de perdre Kassy mais une odeur de brûlé et des hurlements horribles s’élevèrent dans le club. La musique cessa, les conversations s'arrêtèrent et les filles aux regards perdus arrêtèrent de danser, tous fixant la forme calciné secoué d’un dernier soubresaut. Alors elle entendit la voix de celle qu’elle aurait suivit jusqu’en enfer et ce fut le chaos.

Traverser la foule à contresens ne fut pas chose aisée et malgré les coups d’épaules et autres bousculades, Lirielle réussi entre deux jurons à rejoindre le couloir par lequel elle avait vu la brune disparaître.

Ses bruits de pas résonnaient bien trop fort maintenant qu’un silence de plomb s’était abattu sur le club et elle s’obligea à ralentir tandis qu’elle enjambait les cadavres que sa capitaine continuait de semer sur son passage.

Il lui sembla entendre des voix provenant de la seule porte ouverte et collé au mur elle se glissa jusque là aussi silencieuse que possible et le dos collé contre la paroi la blonde tendit l’oreille.

En entendant la voix interrogative de Kassy suivit d’un coup, elle jeta un coup d’oeil discret à l’intérieur. Instinctivement avant qu’elle ne découvre la pièce ses yeux se posèrent sur ceux vitreux de la brune. L’éternel frisson qui lui indiquait que les choses allaient très mal se passer, lui traversa l’échine.

Reprenant sa position initiale dans le couloir, ses mains se levèrent vers ses épaules, quand la voix inconnu prononça “tuez là”, elle sortit avec dextérité les deux revolvers de son holster, puis quand elle entendit le dernier mot prononcé par la jeune inconnu, la blonde bondit dans la pièce, ses deux armes droit devant elle.

La seconde de surprise de la vieille femme asiatique signèrent son arrêt de mort, Lirielle pressant sans hésitation la détente. L’un de ses tirs manqua sa cible, allant se loger dans le bureau de Wong, mais l’autre fit mouche. Un filet de sang commençait à s’échapper du trou que la balle avait percé dans son front à peine ridé. La jeune femme rengaina tandis qu’elle regardait le corps glissé au sol et l'arme tombé. Lirielle s'avanca et éloigna du pied l'arme de la vieille femme.

Alors seulement elle se précipita vers la brune, pour une fois elle ne chercha pas à retenir ses larmes et c’est un baiser humide qu’elle posa sur le front de Kassy.
Déjà, Lirielle parcourait son corps à la recherche d’une blessure, qu’elle ne trouva pas. Quelque chose clochait…

C’est d’une voix brisée qu’elle prit la parole :

Kassy mon amour ? Tu m’entends ? Il faut qu’on se tire d’ici…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:09

Kassy tentait malgré la douleur de retrouver ses esprits et reprendre le contrôle de la situation mais ses efforts étaient illusoires. La matriarche était à la merci de madame Wong et ses yeux cherchaient désespérément un échappatoire  quand deux déflagrations brisèrent le silence de mort qui régnait autour d'elle.
Naele cru d'abord que c’était définitivement finit mais à sa grande  surprise, le visage de Wong se figea avant de tomber inanimé sur le sol.

La brune se laissa tomber à terre pour essayer de rependre son souffle et sentit près d'elle, le doux parfum de sa blonde.
La chaleur de ses lèvres sur son visage et ses mots si fort lui donnèrent la force de se redresser contre elle. Kassy laissa sa main caresser son visage avant de la rassurer un peu.[/i]

Lirielle !!! Je suis heureuse que tu sois la …
On doit partir oui , mais avant je dois te dire quelque chose !

Je suis mourante mon ange... Cette nuit la dans le Lost Girl... J'ai menti !
Je n'ai pas tué Jura … C'est elle qui m'a tirée dessus alors que je pilotai et la balle est restée logée non loin de mon cœur. Elle c'est ensuite donnée la mort me croyant morte !
J'ai voulu porter cette balle comme une punition pour mes fautes... Mais aujourd'hui je veux vivre pour toi , tu comprends ! Je veux vivre !
Pourtant je crois que la balle a bougée pendant le combat et je pense que mes heures sont comptés maintenant.


Kassy savait que la vérité devait faire souffrir la jeune Médic et réussit à se tourner pour la prendre dans ses bras tendrement.[/i]

Allez … Aide moi à me relever, tu veux bien ?
J'ai pas encore poussé mon dernier soupire et si une personne est capable de faire des miracles c'est bien toi mon ange !

Mais avant il faut que tu fouilles dans le bureau de cette morue pour trouver tout ce qui pourrait nous aider à trouver le nom de son employeur.
Je viens de découvrir une nouvelle qui risque d’amener des jours sombres sur nous … Et nous devons nous préparer au pire.


La matriarche accompagna la blonde et se posa contre le bureau pour la laisser fouiller, tout en surveillant la porte son arme à la main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:10

Quand la brune revint un peu à elle et qu’elle lui caressa la joue, Lirielle commençait déjà à se relever, jetant des coups d'oeil inquiet autour d ‘elle.

Elle s'apprêta à dire à Kassy que le moment était très mal choisis pour discuter mais connaissant la matriarche elle avait une bonne raison de le faire maintenant. Alors elle se pencha vers elle et l’écouta.

Lirielle était resté silencieuse durant et depuis les aveux de Kassy, le regard lointain. A présent elle fouillait le bureau comme un automate.

Dans sa tête des tas de choses commençaient à se mettre en place et elle ne cessait de bidouiller son mobiglass. La blonde savait que la chirurgie n’était pas sa spécialité, c’était une opération plus que délicate, elle savait aussi qu’elle manquait de temps et de compétences.

Au fond d’un tiroir la jeune femme finit enfin par trouver quelque chose d'intéressant.

Kassy, lit ça, c’est d’un certain Orilles, il n’y a rien d’autre.  

Contre toute attente, elle donna un méchant coup de pied rageur dans le bureau avant de s'arrêter devant la brune.

Je vais vraiment finir par croire que tu fais tout pour nous séparer.

Son mobiglass se manifesta de nouveau, la blonde le fixa un instant avant de poursuivre.

Les chances que tu survives sont presque nulles. Les chances que j’ai le temps de t’opérer le sont tout autant et celle que tu t’en tires sont insignifiantes…

La jeune femme contempla ses mains un instant, elle tremblait déjà trop.
Il fallait qu’elle se reprenne et vite.

Arzak a préparé l’Abribus, tout est prêt. Il se met en route. Il ne dira rien à personne et il m’assistera pendant la chirurgie.  

Elle se pencha pour embrasser avec douceur la brune.

Tu sais que c’est probablement moi qui vais te tuer aujourd’hui ? Allez, on sort d’ici...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:12

La matriarche avait du mal à garder ses idées clairs et la simple notion de respirer lui était douloureuse.
Elle voyait Lirielle se plonger dans ses recherches, noyé dans son mutisme qui faisait souffrir la brune tout autant que sa blessure.
Alors quand elle lui tendit sa découverte, Naele prit le temps de frôler ses doigts avant de lire la note inscrite sur le Glass de Madame Wong.
Ses yeux se figèrent sur le Nom qui ornait la fin de la note, « Orilles » un  parrain de la pègre en disgrâce.

Soudain le coup de sang de la blonde, la ramena à des choses beaucoup plus importante à ce moment précis.
Les mots de la jeune médic lui firent mal mais Naele comprenait très bien ce qu'elle ressentait et lui pardonnait d'avance un éventuel échec !
La Brune dans un nouvel effort s'approcha d'elle difficilement et attrapa ses mains pour calmer ses tremblements.

J'ai voulu te protéger de moi, mais j'ai eu tord et je te demande pardon !
Qu'importe ce qu'il arrive aujourd'hui mon ange… J'aurai eu le bonheur d’être à toi et ça n'a pas de prix !
Mais je te fais la promesse de me battre jusqu'au bout pour nous.


Kassy s'oublia un moment sous la passion que la blonde mettait dans ce baiser et quand elle lacha sa dernière phrase. La capitaine lui répondit avec vigueur :

C'est mon aveuglement qui en est la cause, ne l’oublie jamais ! Toi tu n'as fait que m'ouvrir les yeux et essayer de me sauver…
Si je dois mourir alors tu dois savoir que … Je brûle d'un amour infini, depuis le moment  ou mon regard c'est posé sur toi ce soir la!
Si je survis, je te promets qu'on ne se quittera plus, j'ai tant de chose à te montrer, à t'offrir, tant de passion à vivre avec toi !


La brune l'enlaça  une dernière fois, l'embrasant avec les dernière force qu'il lui restait, laissant ses mains aller et venir au grès de ses envies, avant de lui murmurer un je t'aime « intemporel » au creux de son oreille.
Les deux femmes prirent ensuite la sortie camouflée de Nessa pour échapper à la foule qui s’agglutinait déjà devant le bordel. Naele soutenu par sa compagne se mirent en route vers la piste ou Arzak devait les rejoindre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:13

Le “je t’aime” discret de la brune, qu’elle entendit à peine, acheva de briser ses défenses, sa frustration et son assurance feinte. Elle n’eut plus envie de lui demander avec son petit air revêche pourquoi elle avait attendu si longtemps. Elle cessa même d’en vouloir à Jura.

Elle profita de l’étreinte presque érotique de Kassy, savourant ce court moment qui serait peut être le dernier ou la promesse d’un avenir passionné.

Juste avant qu’elles ne quittent le bureau, Lirielle s'arrêtât un instant pour poser son oreille contre le coeur battant de Kassy en fermant les yeux.

J’avais besoin de t’entendre m’aimer.  

Puis sans rien ajouter elle l’aida à quitter les lieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Arzak

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/11/2015

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:18

[25/09/2945 Hangar Charon 15H52]

Arzak était en train de faire le point sur une livraison de matériel quand son mobiglass sonna.

Fronçant les sourcils en voyant la signature de Lirielle, Balder s’étonna encore d’avantage en découvrant le contenu du message. En temps normal il se serait contenter de faire ce qu’on lui demandait sans poser de question mais la longue liste d’instruments médicaux et autres joyeusetés ne lui disais rien de bon.

Il interrogea son amie via son mobiglass tandis qu’il rejoignait l’Abribus à la hâte. Le temps qu’il termine elle lui faisait déjà parvenir l’autorisation de décollage et une explication.

Arzak n’éprouvait aucune affection particulière pour la capitaine Strinker, surtout quand il voyait la cicatrice qui ornait son cou dans un miroir. Mais il tenait à Malliana et à la petite blonde.
Puis qu’il l’admette ou non, ils étaient tous devenus sa famille et en réalité la nouvelle l’affectait bien plus qu’il ne voulait l’admettre.

Il n’y avait rien à ajouter et pas de temps à perdre. D’un pas rapide le brun rejoignit le cutlass, se retenant de courir pour ne pas attirer l’attention du personnel du hangar.

Bientôt le Cutlass quitta le hangar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:22

Les deux femmes étaient assises sur un banc crasseux du spatioport, Lirielle qui tenait la brune contre elle ne ratait pas une miette des allées et venus des individus plus ou moins douteux, personne ne s’approcherait d’eux sans qu’elle ne puisse réagir.

Les minutes ne s’étaient jamais écoulés aussi lentement. La brune s’assoupit contre elle. Lirielle était focalisé sur la respiration de sa capitaine qu’elle craignait de voir cesser d’une minute à l’autre. Des larmes coulaient lentement de ses yeux tandis qu’elle lui caressait les cheveux.

Quand enfin elle reconnu son vaisseau qui se posait avec dextérité, la blonde tenta en vain de réveiller la matriarche. Presque aussitôt la soute s’ouvrait.

Lirielle ferma alors les yeux, joignit les mains un instant et visualisa doucement une boule bleuté dans son esprit qu’elle laissa grandir. Une fois les contours précis et malgré le réveil imprévue de Kassy elle se hâta d’incanter, elle ne voulait pas lui cacher ce qui était une partie d’elle même.

Par le pouvoir de l'énergie universelle j’'invoque les puissances supérieures, afin que cette boule que je tiens dans mes mains protège et chéris Naele Kassy Strinker, où qu'elle soit et dans toutes les situations. Que la Grande Déesse entend mon appel. Ainsi soit fait.

La blonde rouvrit les yeux et essuya ses larmes, Arzak qui avait couru jusqu’à elles se pencha, déposa un baiser sur son front et se saisit de la matriarche. Il lui offrit son éternel sourire chaleureux.

Tout va bien se passer Capitaine Strinker, j’en ai l’intime conviction.  

Lirielle se contenta d'acquiescer d’un signe de tête sans cesser de couver la brune des yeux, caressant le collier à son cou.

Quand elle posa un pied dans la soute, la médecin prit le dessus, ses expression changèrent, ses mains cessèrent de trembler instantanément.

Arzak déposa Kassy sur le brancard avec une grande délicatesse. Il pressa son épaule un instant, il était bien plus inquiet qu’il ne souhaitait le montrer.

La blonde se pencha un instant au dessus de la matriarche et lui murmura :
On dirait que c’est le moment de vérité mon amour...Reste avec moi, d’accord ?

Sans aucune expression lisible sur son beau visage, la jeune femme injecta l'anesthésiant à la matriarche.

Arzak. Gants, scalpel...

Le front de la blonde restait irrémédiablement plissé par la concentration. Lirielle n’avait jamais réalisé une opération si difficile et surtout, elle n’avait jamais autant souhaité la survie d’un patient.

Chacun de ses gestes étaient lents et précis, ses yeux pales ne quittaient le torse ouvert de Kassy que pour se refléter dans l’écran holographique qui lui faisait face, la guidant jusqu’au ridicule petit bout du métal.

Plus la chirurgie avançait, plus la jeune femme avait la certitude de pouvoir sauver Naele. Elle ne sentait aucune aura négative dans la pièce.

La balle était entourée de tissus mais la brune avait raison, une partie s’était déchiré et le projectile avait glissé un peu plus prêt du cœur. La prochaine bousculade aurait eu raison de la matriarche. Le visage de Jura ce dessina un instant dans son esprit et elle serrât les dents sentant la haine l’envahir, la refoulant de ses pensées aussitôt tandis qu’elle se dégageait un chemin.


Bientôt sa pince se refermât sur la balle. Retenant son souffle, la blonde sentit son pouls s’accélérer légèrement mais elle se força à se calquer sur celui lent et régulier de Kassy.

Le silence seulement rompu par le bip du monitoring était pesant, les quelques secondes qui lui fallut pour retirer le mal du corps de sa capitaine lui semblèrent une éternité.

Tandis que le bout de métal trônait maintenant devant ses yeux, la brune respirait toujours.

Lirielle réussi à faire une couture encore plus propre que celle qu’elle s’était appliqué à faire sur son visage il y a bien longtemps déjà.

Bravo Lirielle !

Le Cutlass ne tarda pas à quitter le spatioport crasseux de Spider pour rejoindre celui, plus familier, de Charron ou les attendaient déjà une infirmière et un brancard.
Arzak resta à bord du Cutlass pour mettre tout en ordre tandis qu'elles transportaient aussi doucement que possible Kassy, toujours endormit, dans une des chambres vides.

Une fois fait, la blonde resta seule avec la matriarche. Elle traîna l’unique chaise de la pièce prêt du lit médical, saisit la main de la brune et après lui avoir sourit, se pencha pour poser sa tête sur le bord du lit, les bras croisés sous sa tête.

Moi aussi je t’aime   murmura la blonde avant de s’assoupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:28


Tout n'était que brume dans le cerveau de la brune mais pourtant elle revoyait encore la douce lumière bleuté qui avait habité ses rêves et l'avait préservé de tout ces fantômes intérieurs.
Elle se souvenait aussi de toute les paroles que la blonde lui avait murmuré d'une voix pleine de tendresse et d'amour.
Kassy ne savait donc pas combien de temps, elle avait été inconsciente et avait du mal à se repérer dans la pénombre de la chambre.
Mais cette sensation de douce chaleur dans le creux de sa main, lui était si familière que son regard se posa naturellement sur Lirielle endormit près de son lit.

Naele ne pu retenir des larmes de joie, elle était belle et bien vivantes et allait pouvoir l'aimer au grand jour !
La matriarche caressa doucement la chevelure blonde de sa compagne et murmura un :

repose toi mon ange, à ton réveil, tout sera différent, une nouvelle vie à deux nous attend !


Lâchant un instant les cheveux de Lirielle, la brune attrapa son mobiglass près du lit et tapota dessus.
Elle ordonna à Camille de faire en sorte que les affaires de la jeune femme soient montés dans sa suite au dernière étage de la tour du Club. Il n’était plus question pour Kassy de passer un instant loin d'elle.
Pourtant la matriarche savait qu'il allait falloir attendre encore pour pouvoir profiter de se bonheur pleinement..
Les événements qui c’étaient passés dans le bureau de Wong, devaient être traités rapidement et avec la plus grande prudence.

Elle leva les yeux en entendant la porte s'ouvrir et aperçu Max et Barnette entrer en silence suite au révélation d'Arzak quand ils arrivèrent de mission.
Naele leurs fit signe d'approcher  pour ne pas réveiller sa louve endormit et leur dit d'un ton grave :

Contactez Jaliah de toute urgence ! Je veux que toute nos sœurs rentrent immédiatement sur  Charon … Toutes les missions sont suspendu jusqu'à nouvelle ordre !

Barnette... trouve ma fille ! Elle quelques part ici !


Stephy obéit sans le moindre mot disparaissant  rapidement dans les couloirs et au moment ou Max voulu la suivre. Naele l'attrapa par le bras pour lui murmurer quelques chose à l'oreille.
Le jeune homme acquiesça et saisit Lirielle dans ses bras avec précaution pour la poser délicatement contre le corps de sa capitaine qui la couvrit de sa couverture en remerciant son Cerbère d'un sourire inhabituel emplit de bonté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:31

La patient de la chambre 1349 serra d’avantage son emprise sur le poignet de Lirielle tandis qu’elle tentait de se dégager de son étreinte dans un réflexe de surprise. Elle leva des yeux implorant vers la caméra de surveillance tandis qu’Alexandre Bowen ouvrait des yeux écarquillés dans sa direction. Le corps de l’étudiante se mit à trembler. Prenant appuie sur le lit du pied elle réussit à mettre la force nécessaire pour se dégager mais tomba en arrière. Le patient lui se mit à grogner, les liens cédèrent, il tomba du lit. Ses muscles se contractaient irrégulièrement et sa respiration s'accélérait tandis qu’il se remettait déjà sur pied. Quand il se tourna à nouveaux vers elle, ce fut pour lui parler en des termes qu’elle ne comprit pas.

Lirielle appela à l’aide par réflexe, consciente que personne n’allait lui répondre. Alors qu’elle se remettait sur pied évaluant ses chances d’attendre la porte avant lui, s’enfermer dans la salle de bain était sa seule chance. Contre toute attente il ne la poursuivit pas mais se tourna vers le lit dont il souleva le matelas pour saisir un couteau.

La blonde était trop terrorisé pour se demander comment il se l’était procuré et ça n’avait pour le moment aucune importance, elle saisit plutôt l’occasion pour entrer dans la pièce et fermer la porte. Seulement elle rencontra une résistance exceptionnelle  et malgré ses efforts acharné sur la poignée, les doigts du patient se refermèrent sur l’encadrement de la porte qu’il ouvrit à la volé dans un rire dément.

De l’autre il abattit presque simultanément le couteau, la jeune femme eu le réflexe de baisser la tête, sauvant son œil mais pas son visage. La lame y entra comme dans du beurre. Elle sentit le liquide vital giclé teintant sa blouse de rouge. Elle esquiva un nouveau coup de couteau et d’un coup de poing dans l’estomac alors qu’il levait à nouveau la lame, Lirielle l’envoya tomber au sol. Sa tempe heurta l’évier et Alexander Bowen s’écroula.

La blonde se baissa aussitôt pour lui prendre l’arme des mains et le balança dans l’évier. Elle prit son pouls puis s’autorisa un bref instant pour découvrir son nouveau visage dans la glace avant d’enjamber le corps du “fameux patient”.

L’odeur de la sauge parfumait toujours la chambre.


En sursaut, la jeune femme se réveilla, portant instinctivement la main sur sa joue. Il lui fallut presque une minute pour comprendre ou elle se trouvait mais l’odeur de sauge disparu lentement remplacé par celui sucré du parfum de Kassy, l’apaisant instantanément.

Il faisait presque noir dans la pièce mais son esprit embrouillé revint doucement à la réalité. Elle se releva sur un coude pour se tourner vers la matriarche.

Excuse moi de t’avoir réveillé. Tu as besoin de repos, pas de ta seconde au sommeil agité, ceci dit je suis heureuse d’être dans ce lit, prêt de toi. Mais mon petit doigt me dit que tu ne comptes profiter de ta convalescence bien longtemps, pas après ce qui s'est passé sur Spider ! Alors laisse moi profiter de ces quelques instants...

Elle se pencha vers Kassy pour deviner ses traits à la lueur du monitoring et de son écran holographique avant de laisser ses lèvres goûter les siennes, aussi doucement que possible.

Lirielle lui glissa ensuite la balle qu'elle avait retiré quelques heures plus tôt dans la main avant de se laisser retomber contre la brune, laissant sa main glisser jusqu’à son bas ventre qu'elle caressa doucement.

Tu dois beaucoup à la chance tu sais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:35

Kassy regardait la blonde dormir d'un sommeil agité, elle ne pouvait hélas rien n'y faire et tentait simplement de l'apaiser en caressant doucement ses cheveux.
Soudain Lirielle sursauta brusquement, sortant enfin de son cauchemar encore toute chamboulée.
La brune lui sourit tendrement, buvant ses paroles avec avidité et fit une petit moue quand elle lui rappela qu'elle était sa second.
La matriarche lui répondit donc avec tendresse et sincérité :

Tu ne m'as pas réveillé mon ange ! Quand au fait que tu sois ma second …
Tu es plus que ça maintenant ! Non seulement tu as pris mon cœur mais tu as su le sauver !
Ma vie t'appartient désormais...
Et puis ma convalescence à commencé au moment nos lèvres se sont touchées pour la première fois.

[i]Naele se laissa totalement aller quand la gamine s'approcha pour mêler ses lèvres aux siennes avec douceur.
Elle sentit ensuite le petit morceau de métal qui aurait pu la priver de ce bonheur, glisser dans le creux de sa main.  
La matriarche allait répondre quand le monitoring s'emballa subitement ! Ses battements de cœurs s’accéléraient avec frénésie, au fur et à mesure que la mains de Lirielle s'approchait de la naissance de son pubis.
Kassy sentait le désir monter en elle avec puissance et ses propres mains se firent beaucoup plus entreprenantes, se frayant un passage sous la tenue de cuir, cherchant avec fièvres le contact de la peau nu de la poitrine de la blondinette.
Mais avant même que la douleur de sa cicatrice ne la ramène  à la raison, c'est le « toc toc » de la porte qui  lui rappela que ce n’était ni le moment ni le lieu pour leur premier ébat.
Kassy le regard encore brûlant de désir se pencha pour lui arracher un nouveau baiser passionné, avant de murmurer :

Je te promets qu'on trouvera le bon moment et la tu sera toute à moi
Tu mérites bien mieux que cet endroits ma louve !


Puis tout en caressant tendrement le visage de Lirielle , les battements de cœur de la matriarche se calmèrent et elle autorisa l'entrée à la chambre.

Entrée !


Deunan s'y engouffra avec inquiétude et s’arrêta net sur la scène qui se jouait sous ses yeux.


Je vois que vous avez enfin décidé d'assumer votre attirance  réciproque !
Mais je ne pense pas que ce soit pour ça que tu m'as fait demander ?


Puis elle reprit sans laisser le temps à sa mère de rétorquer.

Puisqu'on y est !
Je viens de passer du bon temps avec l'un de tes cerbères ...
Erwan je crois ! Vous devez pas vous ennuyer, si il sont tous aussi doués que lui ...  
Cela me donne une autre bonne raison de vous rejoindre pour de bon


[i]Kassy resta un moment sans voix cherchant le regard de Lirielle afin de savoir comment répondre à sa fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:39

La déclaration pleine de sincérité mais surtout les mains de Kassy sur son corps plongèrent la blonde dans un état second, loin de ses cauchemars.

Une moue blasée se dessina sur son visage quand on frappa à la porte.
Elle s’offrit une dernière caresse.

Peu m’importe l’endroit tant que tu es avec moi.  

La blonde se tourna vers la porte pour observer la silhouette de Deunan se dessiner doucement.

Elle écoutât la rousse impertinente sans l’interrompre, puis sentant le regard de Kassy sur elle, Lirielle se leva à regret du lit et décida de la débarrasser du poids de ce problème, pour le moment.

Quand j’ai présenté les cerbères, j’ai omis de préciser que les relations sexuelles entre eux et nous n’était guère apprécié, pour ne pas dire proscrite. Tu ne savais pas, il serait mal venus de vous faire des reproches. Pour moi, il est temps que les choses évoluent, mais nous avons d'autres choses plus importantes à gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:42

Kassy sentit le lit se dérober quand sa louve se releva, laissant sa main quitter la douce chaleur de son bas ventre, avec le plus grand regret, la brune se résigna à écouter.
Décidément Lirielle étonnait sa maîtresse de jour en jour, la ou Jura avait mit des années à réussir, la gamine laissait apparaître un don inné pour la diplomatie et la joute verbale, ce qui rendait la matriarche encore plus amoureuse.
Naele sourit à la jeune femme pour la remercier d'avoir si bien résumé ses pensées et prit à son tour la parole.[/i]

Je suis d'accord mon ange, il est peut être temps que les choses évolues à commencer par arrêter de se voiler la face. Et cela commence par notre propre relation !

Tu as raison Deunan , J'aime Lirielle et j'ai été stupide de vouloir étouffer ce sentiments...
Mais cela va changer !

Pour ce qui est de toi et de ce Cer...  ! Et bien  c'est ton choix ... Mais
je ne dis pas que je le comprends ...


[i]La brune qui en avait marre de rester allongée se redressa pour s’asseoir sur le rebord du lit, laissant échapper un rictus de douleur qu'en son bandage se teinta légèrement de rouge.
Serrant des dents elle reprit avec difficulté :

Tu as donc décidé de nous rejoindre pour de bon, voilà qui m’enlève un poids en fin de compte..
J'allais te demander de t’éloigner de moi pour un temps...
Mais sache que le fait que tu sois ma fille ne te donnera pas de passe droit !
Et méfie toi des cerbères, les hommes ne sont pas toujours aussi innocent qu'ils peuvent le paraîtr !



J'en ai pas besoin et tes conseils ! Je t'ai pas attendu pour grandir hein …
Sinon je porterai encore des couches culottes !


La brune prit la remarque en pleine figure et se sentit terriblement  mal ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:44

Avec inquiétude elle lforça la matriarche d’une main sur l’épaule à se rallonger.

Elle écouta, silencieuse, l’échange entre la mère et la fille qui ne la concernait pas. Mais l’effet que les mots de Deunan eurent sur la matriarche lui firent tout aussi mal. Sentant son cœur se serrer à l’unisson du sien, elle chercha sa main qu’elle caressa discrètement avant de se concentrer sur le pansement..

Quelques points avaient sautés. Trop à son goût.

Sans même se retourner vers la rousse, Lirielle lui grogna de sortir, avec plus d’animosité qu’elle ne l’aurait voulu. Son ton ne souffrait aucune contestation.  

Laisse nous.

Continuant de l’ignorer, la jeune femme partit chercher le nécessaire avant de revenir prêt du lit. Quand son regard se posa sur la brune il s'adoucit aussitôt et tandis qu’elle s’occupait des points, elle prit la parole après avoir poussé un profond soupir.


Je sais que c’est dur, mais Deunan a raison. Elle n’est pas une petite fille, tu ne peux pas la traiter comme tu l’aurais fais avec elle enfant. Tu dois te pardonner de ne pas avoir fait partit de sa vie ou vous n’arriverez pas à construire une relation saine. Et si elle est ici, c’est que c'est ce qu’elle recherche. Ton rôle de mère est de l’accepter comme elle est aujourd’hui et d’accepter ses choix d’adulte. Elle sais ce qu’elle fait. Bianco est une bonne personne. Je ne sais pas ce qui te pousse à voir les hommes de manière aussi sombre, mais je pense sincèrement que tu devrais revoir ton jugement.  


La blonde saisit le ciseau et coupa le morceau de fil qui dépassait.

Voila, j’ai terminé.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:46

Deunan y avait été fort, ses mots avaient dépassés largement ses pensées et quand Lirielle la chassa avec fermeté et irritation ! La rousse baissa la tête navrée d'avoir une nouvelle fois raté une occasion de se rapprocher de sa mère.
Elle quitta donc la pièce avec pour seul au-revoir un :

Je serai au stand de tir,  si vous avez besoin de moi...


La major quitta la chambre sans se retourné et pris la direction de l'armurerie.

La matriarche fut d'abord surprise de la réaction de Lirielle, se laissant allongé de force, mais n'intervint pas quand elle chassa sa fille. Se disant qu'elle prendrait le temps de parler à Deunan quand ce nouvel orage serait passé.
Caressant doucement la hanche de la blonde, la matriarche la laissa effectué sa nouvel suture en écoutant sa voix douce.
Naele avait les larmes aux yeux, Lirielle disait pourtant vrai et Kassy soupira longuement.

Ce qui me pousse … Son père est le pire lâche que j'ai connu, pourtant je l'ai terriblement aimer tu sais !
Mais... C'est à cause de lui si je suis ici aujourd'hui...  Il c'est servit de moi, de mes sentiments pour combler la solitude de ses nuits de missions  et après il m'a jeté en me privant de mon avenir.


Kassy serra des poings et ferma les yeux avant de lâcher son plus lourd secret :

Et puis je l'ai revu … Je « dansais » sur Goss, dans l'un des Clubs de madame Wong et …
Et cet enfoiré à payer cette vielle peau pour m'avoir à lui, je ne voulais pas  mais elle m'a forcé à le faire et il … m'a prise de force sans même me parler  !

Alors mon amour, je t'en conjure … Ne me demande pas de croire  en eux …
Je peux les tolérer, les accepter dans notre famille et même  les apprécier si tu le souhaites vraiment mon ange.
Mais jamais je n'aurai confiance en eux !

Enfin... Passons à autre chose !
je ne veux pas rester seule ce soir , reste avec moi... y a assez de place pour deux dans ce petit lit Non ?


Kassy essuya ses larmes d'un revers de la main et se mit à sourire à nouveau à la blonde avant de l'attirer sur le lit  pour qu'elle s'allonge près d'elle. La brune l'embrassa alors avec passion caressant doucement les cheveux blonds, laissant progressivement ses doigts courir le long de ses joues avec tendresse, puis glisser vers la base de son cou pour finir naturellement  à la naissance de sa magnifique poitrine ou la brune frôla un pendentif en voulant la caresser.

C'est le pendentif que tu avais perdu pendant le Combat n'est ce pas mon ange ?  
Tu semblais y tenir énormément !


En attendant  sa réponse , Naele laissa sa main poursuivre son chemin avec adresse et passion .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:50

La jeune femme s’était une fois de plus appliqué à recoudre aussi proprement que possible la plaie de Kassy.
Le ton de sa voix s’était vraiment fait plus violent qu’elle ne l’aurait voulu et elle se sentit un peu coupable, son objectivité laissant quelque peu à désirer, quand elle entendit la porte se refermer sur les derniers mots de Deunan.

Écoutant les confessions de la brune, savourant son contact délicat contre sa hanche, elle se demanda s’il existait la moindre chance qu’elle ne s’en lasse un jour ?
Elle essuya délicatement les larmes qui roulèrent sur ses joues. L’idée qu’elle ne puisse pas la protéger comme il se doit lui tordit les entrailles.

Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour te protéger.

Cette affirmation sincère lui sembla bien dérisoire et s’empressant de s’allonger contre Kassy à sa demande, la blonde laissa ses propres mains découvrir son corps avec une avidité qu’elle lutta pour contenir. Toutefois le baiser profond de la brune la chamboula. Elle y découvrit une intensité et une douceur que les lèvres masculines ne lui avait jamais offert. Lirielle y puisa un profond bien être.

Toutefois ce réconfort fut de courte durée quand les doigts de Kassy s'arrêtèrent sur le pendule. Une vague de panique s’empara d’elle et elle le glissa sous son débardeur noir avec brusquerie, détournant le regard qu’elle laissa se fixer sur le premier objet lointain venu, soudain hermétique à son contact.

Son enfance lui revint en mémoire, les moqueries sur ses yeux trop pales mais surtout celles qu’elle avait subit à partir du jour ou elle avait confié sa différence, déguisé dans ses vêtements trop grand, essayant de se cacher toujours d’avantage et que sa seule amie l’avait trahis. Ses doigts effleurèrent la marque sur ses lèvres. Elle se souvenait parfaitement de cette pierre lancé à la créature démoniaque qu’elle était aux yeux des autres.

C’est un regard d’animal traqué qu’elle posa à nouveau sur elle. Mentir était la seule chose qu’elle voulait, que rien ne change, mais elle ne pouvait pas, pas à Kassy…

Gardant le silence encore quelques instants elle se détourna de nouveaux, incapable d’assumer ce qui résulterait de ses aveux. Déjà prête à se lever du lit pour disparaître dans ses quartiers, elle se racla la gorge et finit par se lancer, tremblante sous les mains de la brune.

C’est mon pendule. Du quartz rose. Il est lié au chakra du coeur. Il représente l’amour, aide à la sérénité, guérir les blessures du coeur, enfin c’est sans importance. C’est juste devenu quasi impossible d’obtenir une telle pierre aujourd'hui et encore moins ce qu’il faut pour la purifier…

La blonde poursuivi, les yeux toujours perdue dans la pièce.

Ecoute, je...je suis une adepte de la plus ancienne religion de Terra, la wicca, aujourd’hui presque éteinte. Certains croient en ses valeurs mais ne pratique pas, ce n’est pas mon cas. Je crois en la magie qui nous entoure, l’influence des astres et de mes Dieux et je suis pratiquante depuis de nombreuses années. Je manipules les énergies qui sont en nous et autour de nous. J’ai quitter les cercles magiques, covents, quand j’ai commencé mes études supérieures, depuis que je suis mon propre chemin.

La blonde se tut une nouvelle fois avant de se tourner, encore plus inquiète vers Kassy.

Je n’ai toujours pratiqué que la magie blanche, je n’ai nuit à personne et ça n’arrivera jamais !

Puis elle ajouta avec colère.

Pourtant crois moi j’en ai le pouvoir, et j’aurais pu le faire.

La blonde tendit alors une main incertaine vers la joue de la brune n’osant la toucher.
Son secret était mort avec Eltaron…

Je ne te demande pas de me croire, mais je t’en conjure, accepte moi comme je suis .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:51

Naele sentir la jeune femme se raidir sous ses mains et la matriarche s’arrêta net se demandant ce qu'elle avait pu dire ou  faire de mal.
Le silence était pesant et la brune  n'osait plus bouger d'une phalange, sentant la peau de la blonde trembler. Son cœur se serait douloureusement dans  sa propre poitrine, aux fil des minutes qui passaient et Kassy cherchait désespérément le regard de la blonde.

Celle ci finit par quitter son mutisme et s’engagea dans une explication qui lui semblait plus que douloureuse pour sa compagne.
Naele la laissa parler sans répondre, laissant simplement sa main tendrement posé sur elle comme pour la rassurer.

La matriarche pu enfin apercevoir les magnifiques yeux bleu de Lirielle quand elle se tourna inquiète vers elle. La brune se rappela de ce moment sur le banc ou il lui semblait l'avoir vu marmonné à haute voix. Et cette aura bleuté qui l'avait réchauffé durant son inconscience, ce pouvait il que ce soit le résultat des prières de son ange.

Quand elle vit sa main hésitante à toucher sa joue, Kassy approcha son visage tendrement pour venir si glisser et murmura doucement d'une voix troublée.

Je te crois mon ange, comme je crois aux sentiments que tu me portes !
Bien-sur que je t'accepte comme tu es... N'en doutes plus jamais !
Il y a tant de chose que j'ai envie de connaître de toi , envie de partager avec toi !
Des que toute cette histoire sera définitivement derrière nous … Nous prendrons enfin du temps pour nous  


Naele s'allongea sur son oreiller et lui fit signe de venir contre elle pour ce calmer et se reposer


Viens la, reposons nous un peu , bientôt il nous faudra nous préparer au pire.
Tu dois savoir que la femme qui se trouvait dans le bureau de madame Wong...
Cette fille qui a voulu ma mort est l'une des nôtres … C'est la fille adoptive de Jaliah !
C'est « Petit Soeur »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 15:58

[26/09/2945 Hangar Charon 08h30]

Pour la première fois depuis de nombreuses semaines, Kassy se réveilla comblée quand ses yeux se posèrent sur la blonde qui dormait paisiblement contre elle.
La matriarche était reposée et se sentait prête à quitter cette chambre obscure pour enfin emmener Lirielle, loin de tout leur tracas pour l'aimer mais son Mobiglass s'alluma ...
La brune répondit essayant de ne pas parler trop fort.

Mr Black ! Donnez moi de bonne nouvelle !

Dr Strinker, mes hommages ! En effet je vous appelles pour vous dire que les préparatifs sont terminés !

Merveilleux, l’équipage est arrivée ?

Oui ils ont pris leur poste et fait les premiers test ! Il ne manque que son commandant !

Naele caressa le front de la blonde avec tendresse

Elle les rejoindra bientôt … Je vous donnerai les coordonnées pour la livraison

Très bien, le colis sera livré a votre convenance, c'est le moins que nous puissions faire !
Encore merci d'avoir faire affaire avec nous


Au revoir Mr Black

Kassy voyait enfin l'avenir d'un œil nouveau et se pencha en avant pour poser ses levres sur celle de la blonde tendrement.
Mais ou moment ou elle allait s’apprêter à réveiller doucement Lirielle , son mobi sonna de nouveau.

Décidément je ne peux pas avoir une minute pour toi mon ange, murmura t'elle doucement.

Soudain son visage se durci et elle se raidit dans le lit en voyant que c’était Rebecca qui l'appelait.

Reb's qui y a t'il, pourquoi m'appelles tu ?

Kassy ! J'ai peur !
Des hommes sont venu.... Ils cherchent leurs amis !


Il t'ont pas fait du mal rassure moi !

Non mais Sam était agité, j'ai peur Kassy , viens je t'en supplie...

Naele sentit le corps de Lirielle bouger et ses première paroles vinrent aux oreilles de la jeune Metisse.

Qui est avec toi ? C'est elle n'est ce pas !
Kassy tu as promis de me protéger alors prouve le moi …


Je viens te rejoindre attend moi …

La matriarche se rallongea en soufflant longuement, cherchant quoi dire à sa compagne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 16:01

En gémissant la blonde s’arracha au sommeil, puis sursauta en entendant une voix inconnue dans la pièce. Inquiète la jeune femme se redressa aussitôt sur les coudes en baillant.
Lirielle n’avait pas connu de repos aussi salvateur depuis la mort d’Eltaron et il lui fallut quelque seconde pour émerger complètement et comprendre que la voix féminine s’échappait du Mobiglass de son âme soeur.

Sam ? Qui est Sam ? Kassy tout va bien ? La blonde posa une main sur le dos de la brune.[/color]

Les paroles qui suivirent la laissèrent dubitative. L’intonation de la voix plus que les mots que prononcèrent l’inconnu mirent la blonde profondément mal à l’aise. Le “c’est elle n’est ce pas ! ” lui sembla de trop…

Plusieurs questions commencèrent à émerger dans son esprit.

Une amie de Jura ? Ceci pourrait expliquer ça…
Une “amante” ? Mal à l’aise, elle balaya cette idée de son esprit.

D’un bon la jeune femme était debout, elle enfila son tee shirt à la va vite mais l’expression de Kassy l’arrêta brusquement tandis qu’elle s'apprêtait à enfiler son pantalon.

Je vois, tu pars seule…

Lirielle se releva et envoya valdinguer son pantalon un peu plus loin puis s’accouda à la table de soin derrière elle, les bras croisés sur la poitrine.

La dernière fois que tu m’as demandé de me tenir à l’écart, tu serais morte une balle dans le crane si je t’avais obéis.
Alors je ne voudrais pas que ma présence importune ton “amie” ou peu importe ce qu’elle est, mais ne pars pas seule, s’il te plaît, tu viens d’être opéré…


Lirielle s’approcha de la fenêtre, son inquiétude grandissante et observa le hangar qui commençait doucement à s’éveiller.

Tu devrais partir maintenant, on t’attend…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 16:04

Naele observa la scène et maudit un instant son passé, au moment ou elle aurait enfin pu profiter de celle qui faisait battre dans sa poitrine un cœur de gamine amoureuse.
Elle devait une nouvelle fois mettre ses désires entre parenthèse et pire encore elle faisait souffrir son âme sœur.
Kassy ecouta sa louve, grimaçant quand elle parla de ce que pouvait représenter Rebecca pour elle et contre toute attente se leva .
Mais au lieu de d’habillée et de prendre la destination de la porte, elle vint se blottir contre le dos de la blonde.
Sa poitrine généreuse se plaqua avec tendresse contre ses omoplates et ses mains vinrent se glisser sous le léger vêtement qui la séparait de sa peau, pour se caler sur son bas ventre.
La matriarche posa son visage dans le cou de Lireille et l'embrassa avec une passion non retenu avant de lui répondre.

Il n'y a rien entre elle et moi ! Si c'est ça que tu imagines...
Elle fait parti de ma vie car j'ai fait une promesse à une amie de veiller sur elle et c'est ce que je vais faire !
Je sais que je t'ai promis qu'on allait partir quelques jours toi et moi ! Et des mon retour nous le ferons.
Je ne vais pas te demander de venir avec moi, tu en a déjà beaucoup fait pour moi mon ange.
Tu n'as pas eu une seconde à toi, alors t'embarquer encore une fois dans mes histoires...


Kassy se décolla doucement et fit faire volte face à sa jeune maîtresse, en lui lançant son plus beau sourire.

Je ne serais pas partit longtemps et si cela peut te rassurer, je vais emmener Max avec moi d'accord ?
Profite de ce temps pour faire ce que tu as envie !
Lirielle ! Tu n'es plus ma seconde dorénavant ! Tu es ma compagne et je n'ai pas l'intention de te mettre de chaînes et te forcer à me suivre partout !
Tu comprends ?
Je t'ai offert mon cœur et je n'ai pas l'intention de le reprendre !
Alors …


Naele leva le menton de la blonde bougonne et posa ses lèvres sur les siennes pour lui offrir un baiser passionné !

On se retrouve dans un jour ou deux, le temps pour moi de régler cette affaire et je t’emmène ensuite prendre du bon temps et pourquoi pas te faire une surprise !

La capitaine laissa échapper un petit rire taquin accompagné d'un clin d’œil complice en attendant sa réponse.

Kassy avait le cœur qui se déchirait de devoir la laisser et la brune passa une dernière fois sa main dans les magnifiques cheveux de la blonde. Puis elle se détacha à regret du corps chaud de Lirielle pour s'habiller rapidement, sans la quitter du regard comme pour graver chaque parcelle de son corps dans sa mémoire.

Tu m'expliquera tout à mon retour mon ange !
Fais attention à toi d'accord, il n'y a pas de raison qu'il n'y ai que moi qui soit prudente après tout.

Naele finit d'enfiler ses bottes en riant et se redressa pour s’arrêter près de la porte.

Je t’appellerai tout les soirs pour te dire que je vais bien !
Et combien tu me manques...


La brune posa sa main sur la poignée et l'ouvrit pour s’engouffrer dans l'ouverture qui donnait sur le couloir mais stoppa net et se tourna une dernière fois vers son âme sœur.

Capitaine Erkal ! Je vous aime …

La blonde avait eu raison de l’épaisse carapace de la matriarche qui disparu après cette nouvelle déclaration, laissant tomber sur son chemin des perles salées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 30
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Jeu 26 Nov - 16:24

Une fois de plus la brune avait fait rougir la jeune femme par ses mots d’amour. Elle se détourna avec un sourire amoureux sur le visage.

Assise, elle acheva de lasser ses bottes de cuir noir. Au moment de se relever un appel visio attira son attention.

Le visage ravagé d’un petit dealer de Spider apparu sur son écran. Il était dans un sale état…

Lirielle ! C’est...c’est Tyler, je crois qu’il est mort mais je suis pas sur…viens !

La blonde le regarda froidement mais elle sentit son coeur se serrer. Deux paumés, deux cons mais pas des méchants garçons.  

Qu’est ce que tu veux que ça me foute ? Je t’ai dis de jamais me contacter !

Mais…Tu est notre fournisseuse et la seule qui est encore une âme…

Ses yeux de fantômes, la couleur de ses lèvres inquiétais la jeune femme mais elle ne devait pas mettre de sentiments dans le travail, surtout avec les camés, ou il n’y aurait jamais de mot fin. Au delà de l’argent, travaillés avec les “grands” comme elle le prévoyait était aussi un choix humain, ou plus lâche...

Je ne suis pas ton fournisseur attitré, je t’ai juste dépanné une fois pour que tu me files le tuyau sur les Runners, je t’ai déjà remercié, je ne te dois plus rien Caleb.

Les mains tremblante du jeune homme se posèrent sur son visage et il éclata en sanglot.

Lirielle lacha un profond soupir. Elle avait perdue depuis qu’elle avait répondu à son appel.

J’arrive tout de suite, reste avec lui. Il vous faut quoi ?

Hero, Blue. Viens vite, je veux pas qu’il meure…

C’est déjà le cas…

Ou ?

Euh..

Elle le vit regarder derrière lui.

Tu sais, la porte verte ?

Je fais vite.

Oh putain merci, sérieux t’assure…

A peine avait elle raccroché qu’elle saisit sa veste sur le bureau, un trousse de secours et quittait l’infirmerie à son tour, l’odeur du parfum de Kassy flottait encore dans le couloir.

[ Quelques part sur Charron II 9h00]

La blonde avait prit le temps de dénicher un sweat noir à capuche, pour masquer son visage. Seuls quelques mèches blondes qui s’en échappait la trahissait. Mais à cette heure là Spider était calme et la ruelle vide.

Elle trouva Tyler allongé sur le coté, il était mort elle en avait la certitude et l’odeur de cadavre qu’elle ne connaissait que trop bien le lui confirma quand elle arriva vers lui et Caleb.
Assis les bras posé sur les genoux sa tête tombait contre son torse et des larmes coulaient sur le sol à intervalle régulier. Son long manteau miteux traînait sur le sol.

S’agenouillant, elle posa une main sur son bras.

L’homme sursauta et poussa un cri apeuré. Il était dans un sale état, très sale état. Tyler était mort d’overdose, pas besoin d’être très malin pour le deviner.

Ses yeux vitreux s’illuminèrent quand même quand il la reconnu alors qu’elle retirait sa capuche.  

Lirielle ! Tu..Je croyais que t’allais pas venir.

Je n’ai qu’une parole.

Elle se leva et alla examiner le corps après avoir enfilé des gants sous les yeux plein d'espoir du camé, retenant un haut le coeur.

Il est mort, je suis désolé.

Quand elle se releva il la prit dans ses bras. L’odeur immonde d’urine et de crasse l’obligèrent à mettre un doigts sous son nez pour ne pas vomir. Mais au prix d’un grand effort elle lui rendit son étreinte de l’autre.

Viens, il faut qu’on parte d’ici.

On va pas la laisser, je vais faire quoi sans lui ?

Les deux hommes entretenait une relation plus qu’amical. Ils étaient devenus tout l’un pour l’autre, embarqué dans la même merde.

Elle lui tendit la main.

On ne peut plus rien faire pour lui, viens, je vais m’occuper de toi.

La blonde ramassa le manteau du paumé noir de crasse et le glissa sous son bras.

Le duo attira l’attention plus d’une fois mais Lirielle n’en avait cure. Occupé à déblatérer des propos sans queue ni tête et probablement habitué au dégoût, Caleb ne se rendait compte de rien.

Bientôt elle arriva devant un hôtel bas de gamme et y entra avec lui. Il gémit quand elle lâcha sa main pour s’approcher du comptoir.

Reste ici ok ?

Me laisse pas seul, je saurais pas retrouver Ty…

Je serais juste là, d’accord ?

Il fit un signe de la tête.

Bien...Bonjour.

Le type derrière le comptoir lui jeta un regard noir.

Virez moi ce type ou c’est moi qui le fait.

Combien ?

T’es sourde gamine ?

La blonde insista :

Pour que j’accepte ça ? Bien plus que tu ne peux me donner !

T’es long à la comprenette. COMBIEN ?

Elle donna un peu plus que demandé pour que les vêtements de Caleb soient lavés.
Retournant vers le drogué qui s’était assis et tapais nerveusement le sol du pied, elle l’attrapa par le bras et l’aida à monter les étages.

T’en as pris hein ? Dis, t’en as ?

Oui, mais pas maintenant.

Elle ouvrit une chambre minuscule qui sentait le moisis.

Déshabille toi.

Elle se dirigea vers la salle de douche et fit couler l’eau, qu’elle régla.

Trop mal en point le type n’était pas fichu de se débrouiller. Levant les yeux aux ciels, elle le repoussa sur le lit pour l’asseoir et l’aida. Puis descendit donner ses vêtements à laver avant de remonter dans la chambre.

Viens.

Elle ne put s'empêcher de regarder son corps. Il était jeune, son âge peut être, et pourtant la différence était flagrante. Couvert de taches marrons sur les cuisses et les bras, les ongles friables, l’intérieur des coudes violacés il semblait dix ans de plus. Il lui inspirait pitié et colère mais après tout elle faisait partit de ceux qui rendaient les gens comme lui…

Elle saisit le tabouret du bureau et le posa dans la douche avant de l’y asseoir. Vu ce qu’elle avait raqué pour une chambre dégueulasse...

Pis attrapant un gant qui traînait là elle le lava complètement. Il fallut un temps fou pour que l’eau qui s’écoule dans les canalisations ne soit plus marrons.  

Il était gêné, ne pas pouvoir se laver seul était le pire pour les patients, elle l’avait vite appris pendant son stage en maison de retraite et le rythme qu’on leurs imposaient n’aidait pas à mettre de la dignité dans tout ça. Seulement aujourd’hui elle avait le temps et elle s’occupa de Caleb comme elle l’aurait voulu pour tous ses patients, comme elle l'espérait un jour pour elle, quand les années l'auraient abimés.

Après tout ça elle prit le temps de le raser et de lui couper les cheveux.

Le type alla se regarder devant la glace. Il eut un sourire un peu triste.

Je suis pas si moche hein ?

Lirielle posa sa main sur son bras.

Tu es très bien.
Je vais voir si tes vêtements sont propres.


Attend. Lirielle ?

Oui ?

Je ne m’en sortirais pas et tu le sais, alors pourquoi tu fais ça ?

Elle observa longuement ses yeux marrons ou l’ont pouvait voir des tâches bleus de Bluedream.

Parce que c’est ma faute…

Il se mit à pleurer.

Tu es un brave type Caleb.

Tyler me manque….

Il versa un flot continu de larme tandis qu’elle le rhabillait. Elle posa la drogue sur la table de nuit.

J’ai pris cette chambre pour la semaine et payé tes repas.

Elle allait avoir du mal à justifier une telle dépense…
En sortant elle jeta un oeil à Caleb, déjà occupé à se saisir fiévreusement de la drogue.


Dernière édition par Lirielle le Mer 16 Mar - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Background Lirelle Wiccane Erkal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» [RESOLU] Background selon le lieu et sauvegarde
» Background du LA géant
» [Background/Officiel] Calendrier impérial
» theme background mois de mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demon's Sisters :: La Zone RP :: Les Backgrounds Sisters-
Sauter vers: