AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Le site  DiscordDiscord  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Background Lirelle Wiccane Erkal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:40

Lirielle ouvrit les yeux sur le plafond de l’Abribus. Elle bailla, s’étira et s’extirpa de sa couchette, elle n’avait pas aussi bien dormit depuis des années. Sans un regard pour l’homme étendu nu un peu plus loin, elle se mouva avec grâce jusqu’à la soute.

Les bras croisés elle en fixa la porte quelques instants, le rouge lui monta aux joues. Elle était en train de faire des bêtises et ça lui plaisait beaucoup. Toutefois son sens poussé de la moralité venait un peu gâché son plaisir. Elle pensa aux acolytes qui avait été les siens au sein de la CRT qu’elle avait fondé. Zito ferait un bon leader, elle le savait et elle chassa ses anciens camarades de son esprit. Elle regrettait parfois sa décision mais ce qu’elle faisait et allait faire maintenant qu’Eltaron était revenue n’avait rien de légal et les autres n’avaient pas a payer un jour pour ses...folies ?

Elle fini par appuyer sur le bouton bleu qui ouvrit instantanément la soute. A l’intérieur quelques caisses de matériel médical mais surtout un petit atelier. Des fioles, des liquides, tous ce qui était utile à la fabrication de psychotrope et plus largement de matières dangereuses.
Des mains larges se posèrent sur ses hanches et une odeur enivrante perturba ses sens  -presque autant que la dernière drogue qu’elle avait mise au point- tandis que le beau brun posait ses lèvres sur sa nuque.
Elle se retourna avec un petit sourire narquois.

-Eltaron Ruan. Bien dormi ?

-Comment pourrait il en être autrement après une nuit dans tes bras ?

Elle haussa un sourcil.

-Je ne suis pas l’une de tes pathétiques conquêtes, arrête de me bassiner avec ton romantisme a deux balles !

Les beaux yeux verts en amande de l’homme plongea dans les siens et elle s’y noya avec plaisir. Il lui avait manqué.

-Excuse moi excuse moi, l’habitude ! Il faut ce qu’il faut pour arriver a ses fins avec ses dames.

Ils s’avancèrent tous les deux vers l’atelier. Eltaron secoua délicatement une fiole dans laquelle s’agita un liquide bleu.

-Je n’y serais pas arrivé sans toi, merci d’être revenu.

-Tu m’as promis la moitié des bénéfices, j’aurais été stupide de ne pas t’aider.

-Tu crois vraiment qu’on va faire banco avec le “Bluedream” ?

-Crois moi, mes contacts vont adorer ce qu’on a fait...C’est du boulot d’artiste ! Qu’en disent les esprits, mon oracle favorite ? C’est eux qui te font douter ?

Lirielle avait toujours eu un..sixième sens particulièrement développé. La Wicca avait disparu depuis des années mais pas les archives et elle continuait et continuerait de se considérer comme une sorcières.

-Non, eux son confiant.

-Alors ne doute pas et commence à imaginer la suite du succès qui nous attend.

Ils échangèrent un baiser torride presque indécent.

-On arrive quand ?

Elle sursauta quand la voix de son pilote lui répondit.

-Hey ! Je dirais 3 heures tout au plus. Après la cabine de pilotage, les couchettes, le brancard, me dites pas que vous comptez faire ça ici aussi ? C’est glauque la soute…

Eltaron le poussa méchamment vers la sortie, l'empêchant d’avancer d’avantage et d'apercevoir leurs coins de petit chimistes.

-Dégage Shed, t’as rien a foutre là !

-Oh ça va vieux, pas la peine de le prendre comme ça…

Peut être le destin et les esprits naturels des mondes avaient décidés de se jouer d’elle car soudain le vaisseau fut secouer d’une terrible secousse. Ils tombèrent au sol, sauf Shed assis sur le siège de pilotage.

-Putain de merde, rien sur les radars, c’est quoi ça ? Lili, Eltaron ? Vous allez bien ?

Un peu secoué le pilote parvint quand même a s’extirper du fauteuil et a courir vers eux. Shed aida la jeune femme a se relever.

Une voix grave et particulièrement énervé hurla dans les hauts parleurs de l’Abribus, le cutlass rutilant de la jeune femme.

-Ici Gomez. Eltaron, enfant de pute ! Tu croyais vraiment pouvoir me voler et te faire du blé sur mon dos avec ta putain ?

Lirielle qui était connu pour son regard de biche lança des éclairs. Eltaron blêmit. Shed jugea bon de s’écarter de la jeune femme, il connaissait les colères de la capitaine et tapota l’épaule du brun avec compassion.

-Lirielle écoute moi, mais aie ! Écoute moi je te dis, ajouta t’il en évitant un second coup de poing de la jolie blonde en colère. D’accord c’est pas moi qui est créer le composant manquant, mais qu’est ce que ça change ? Ce qui compte c’est le résultat, pas les moyens non ?

-Je voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas répondit Shed, mais le résultat de vos magouilles c’est qu’on a un...325A au cul !!!!

-On est pas équipé pour l’affronter
répondit la jeune femme qui avait retrouvé son calme. Ignorant tous le monde elle s’approcha du poste de pilotage.
Avant qu’elle n’ait eu le temps d’entrer en contact vocal avec le vaisseau ennemi, la voix du fameux Gomez résonna a nouveau.

-Eltaron, tu t’arrêtes gentiment, je récupère mon bien et on en reste là ou tu joues les héros et je te laisse deviner la suite...

La jeune femme terrorisé mais qui était très bonne actrice parla avec assurance.

-Cher monsieur Gomez, ici la capitaine de l’Abribus, notre réponse est la suivante, allez vous faire foutre !

Elle lança un clin d’oeil a Eltaron qui lui répondit pas son fameux sourire qui lui avait assuré tant de nuits auprès de jolies femmes nus.
Shed se mit a trembler, ils allaient mourir.

-Shed, sorts nous de ce pétrin ajouta la capitaine.
Le perroquet de Lirielle, agité sur son perchoir cria plusieurs fois le nom du pilote, ce qui ne l’aida pas particulièrement a se concentrer.

Le combat était rude, pas du tout équitable et l’issue de l’Abribus ne faisait aucun doute. Ils évitèrent miraculeusement -ou parce Shed était exceptionnel- un énième missile.

-Shed, écoute moi lui ordonna soudain Eltaron. Tu vois ici ?
il désigna sur l’écran holographique du poste de pilotage un point rouge montrant la planète Cassel.
Le pilote, dont des larges gouttes coulaient sur les tempes lui répondit aussitôt.

-Tu espères aller boire un verre avec Gomez au Lilith Night Club ?

-Dès qu’on sera en vue de Cassel direction de club  il arrêtera d’attaquer. il n’osera jamais s’en prendre aux Sisters.

-Aux qui ?Interrogea Shed qui fut totalement ignoré.

-Lirielle, dit que c’est moi qui t’envoie, je ne suis pas particulièrement apprécié, j’ai déjà bossé pour elles. Elles ne sont pas tendres mais…

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase. Un missile frappa le flanc gauche du vaisseau qui se mit à tournoyer. La tête d’Eltaron heurta violemment un coin et il tomba au sol en gémissant de douleur. Shed lâcha tous les jurons qu’il connaissait en moins de trente secondes et il y en avait beaucoup. Lirielle le souffle court baissa les yeux vers la large plaie qui venait de s’ouvrir au dessus de sa hanche. Elle se glissa en couinant vers son maériel médical. Elle regretta amèrement d’avoir voulu impressionner son amant et d’avoir apprécier un instant le coté excitant de cette..aventure. Si elle faisait tuer Shed ? Bon sang, tous çà pour de la drogue ? Elle recommença a se sentir coupable mais il était trop tard pour avoir des remords.

Tandis qu’elle s’occupait de la plaie, les choses n’allaient pas en s'arrangeant. Eltaron l’avait rejointe et ils faisaient leurs possible pour s'agripper a ce qui restait du vaisseau qui commençait a s’émietter.

-Cassel en vue ! Hurla soudain Shed.
Eltaron caressa la joue de la jeune médecin, elle ne l’avait jamais vu vraiment sérieux jusqu’à cet instant.

-Tout va bien se passer maintenant, ait confiance en moi.

Une fois de plus un impact terrible ébranla l’Abribus. Le vaisseau se mit a faire n’importe quoi !

-Shed ?appela Lirielle aussi fort que son souffle court le lui permettait.
Elle tenta de secouer Eltaron de toute ses forces mais il avait perdu connaissance. Elle marcha avec difficulté jusqu’au cockpit. Ses doigts rencontrèrent le cou du pilote, plus de pouls. Elle bascula le mort sur le coté en hurlant de douleur et s’installa a sa place. Elle parvint de justesse à reprendre le contrôle du vaisseau avant qu’il n’entre dans l’atmosphère de Cassel essyant une dernière attaque de Gomez. Lirielle demanda aussitôt l’autorisation d’atterrir, en signalant les dégâts subit par l’Abribus.
La radio grésilla mais elle parvint a comprendre que l’autorisation était donnée.
Lirielle réussit à amortir la chute de son Cutlass red qui glissa a peine sur le spatioport d’urgence.

-Eltaron !

hurla la jeune femme en le voyant gisant au sol entouré de flammes.
Il lui fit signe de s'arrêter alors qu’elle avançait vers lui.

-Non ! Abribus va exploser. Prend ça et va t’en !

Le brun fit rouler des fioles dans sa direction alors qu’elle peinait a regarder autre chose que l’angle anormal que formait le genou de son amant et le sang qui coulait du coin de ses lévres. Elle les ramassa avec lenteur, tremblante.

-Maintenant !

Le cri de l’homme la ramena a la réalité et sans lui offrir un dernier regard Lirielle rampa vers l'extérieur du vaisseau.

Quand elle jugea la distance suffisante entre elle et ce qui restait de son vaisseau elle roula sur le dos et appuyé sur les coudes fixa les flammes. Elle attendit patiemment que les esprits daignent lui rendre ses deux compagnons mais personne de sortit des entrailles du vaisseau, qui explosa.
La seule faveur qu’on lui accorda fut Rico. Le perroquet apparu dont ne sais ou vint se poser sur son épaule tandis qu’elle avançait en direction du Lilith Night Club du sang coulant le long de sa cuisse et sentant la chaleur du vaisseau derrière elle. Il fallait à tout prix éviter les contrôles et elle parvint au prix d’un serrage de dents exceptionnel a marcher normalement et a se fondre dans la masse.
Elle s’adressa à l’oiseau dans un sourire qui sonnait triste, faux tandis qu’elle faisait rouler les fioles entre ses doigts.

-Heureusement que j’ai une bonne assurance et un jolie minois quand même !

Bientôt elle arriva face aux portes du Lilith Night Club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 39
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:42

T'es vraiment une chieuse , tu le sais  Barnette ?

Ferme la un peu et laisse toi faire Max ... Ça te plaît pas ?

Si … Mais Ta capitaine et mon chef ... Je donne pas cher …  De ma peau si ils finissent par  savoir ce qu'on fait ici !

CHUTT !!!


Barnette passait beaucoup de temps au spatiaux port ces derniers mois, la mort prématurée de Gascogne l'avait lourdement affectée et la benjamine du New Revenge passait tout son temps libre dans les bras du jeune mécano de la station pour oublier sa douleur.
Elle savait très bien que Kassy , avait de plus haute espérance pour celle qu'elle considérait comme ça propre fille. Mais amour ou simple passion, Stephy s'en foutait, le plaisir que lui donnait Max, lui faisait tout oublier et c'est tout ce qui importait à ses yeux .

C'est donc derrière une pile de caisses et dans une position des plus acrobatique que l'alarme de collision du spatiaux port surprit le couple d'amant. Les laissant  pressé l'un contre l'autre à demi nue dans la pénombre pour ne pas être aperçu par les agents d'intervention  qui couraient vers la zone atterrissage de secours.
Les yeux plongé dans ceux de Barnette, le jeune Max se risqua à lâcher un « je t'aime » à la jeune Démon's Sisters. La brune fut d'abord surprise puis repoussa doucement le jeune d'un sourire embarrassé.

Ne dit pas ça Max ! Tu m'avais promis...

Je sais mais je peux pas taire mes sentiments pour toi plus longtemps !

Il ne faut pas, je te l'ai dit... On se voit , on s'envoie en l'air point barre !

Ose me dire que tu ne ressens rien Steph !


Barnette accusa le coup et se baissa pour attraper ses habits par terre avant de commencer à se rhabiller.
Bien-sur qu'elle avait des sentiments, beaucoup plus qu'elle ne voulait bien se l'avouer. Mais que pouvait elle offrir à ce garçon , à part  une tonne d’ennui et le risque de devenir une cible pour ceux qui s'en prenaient si souvent à elle et ses sœurs.


Je enfin... Stephy fut coupée par le passage d'un Cutlass en perdition juste au dessus d'eux.
Le bruit du crash qui suivit quelque seconde plus tard, ramena la jeune femme à ses premiers instinct et elle prit la direction de  l'incident en laissant son amant planté la, le pantalon sur les chevilles.

La scène était apocalyptique , les débris du vaisseau parsemaient la piste et au moment ou Stephy arriva sur celle ci, le reste de l'ambulance rouge explosa.
Le souffle coucha de nombreux membre des services de secours qui s'approchaient de l’épave lance à la main. Il n'y avait plus rien a faire pour les passager du Cutlass et Barnette se demanda qui avait bien pu s'attaquer à un vaisseau médicale.
Malgré une réputation forgé dans le sang, ses sœurs et elle ne cautionnaient pas ce genre de pratiques et elle lâcha quelques juron envers les responsables.
C'est a cet instant qu'elle l'aperçu parmi la fumée, telle une ombre fantomatique qui titubait vers l’extérieur du spatiaux port.
Qui était cette femme perdu seule sur le site du crash ? Barnette allait la rejoindre quand son bras fut brusquement retenue en arrière.
La Brune se retourna instinctivement pour porter un coup quand elle tomba nez à nez avec Max.
La jeune femme s’arrêta net sous le coup de la surprise.


Max !! Mais lâche moi veux tu !

Stephy tu va bien ? J'ai entendu l'explosion et j'ai eu peur que …

Le mécanicien serait fermement le bras de la brune qui ne reconnu pas le regard de son amant. Celui ci semblait avoir changé, il avait  une telle  détermination dans les yeux que le cœur de Barnette se mit à battre la chamade au moment de lui répondre.


Oui ça va je vais bien mais lâche moi … Je t'en prie


Pas avant d'avoir répondu à ma question de tout à l'heure !


Tu es impossible , puisque tu veux pas me lâcher alors suis moi !


La brune attrapa la main de Max et se lança sur les traces de la femme inconnue, entraînant son amant avec elle.
Ils arrivèrent à l'endroit ou Barnette l'avait aperçu quelques minutes plus tot mais celle ci avait disparu.


Qu'est ce qu'on cherche ?

Il y avait une femme ici tout à l'heure, elle semblait sortie de nul part et…
Regarde Max ! La du sang !


Stephy s'agenouilla et posa son index dans la flaque de sang frais avant de le porter à ses lèvres

C'est bien du sang … Regarde les traces vont par la

Max qui ne comprenait rien, fut de nouveau tiré par sa maîtresse en direction de l'entrée des ouvriers. La-bas  une nouvelle flaque de sang attira l’œil avisé de Barnette qui continua la piste hors du Spatiaux port. La jeune femme avait du profité de l’affolement général pour éviter le passage de la douane en s'enfuyant par cette port dérobée .

Elle a perdu beaucoup de sang ton inconnue !

Barnette acquiesça avant de reprendre la traque en direction de la ville. Le couple suivit les traces de sang ponctuels et finirent par arriver dans la rue bondée du Club.
A ce moment précis la brune aperçu la silhouette fantomatique chancelante devant l'entrée de leur Club.


La regarde Max elle est la bas !

Stephy s’élança avec son amant vers la jeune femme qui s’écroula dans les bras du jeune homme à leurs arrivée près d'elle.
Max surpris la rattrapa de justesse et se retrouva chargé de la jeune femme au cheveux d'un blond rare.

Et bah faut pas ce gêner lança Barnette agacé  en croisant les bras

Tu serai  jalouse ma belle ? dit il d'un ton amusé

La Brune grommela tout en cherchant une solution à leur nouveau problème et finit par dire d'un ton légèrement inquiète :


On a pas le choix vient avec moi on va la faire rentrer dans le Club

La Demon's Sisters changea de visage et entraîna le mécanicien vers l'antre des amazones de Cassel  en murmurant
« surtout je t'en supplie ne dis rien »

Le groupe entra donc et Barnette fit reculer les femmes de garde d'un gestes de la main

Il est avec moi ! Nous avons une blessée , je la monte dans mes appartements


Les jeune femmes restèrent interloquées quand l'homme passa devant elles portant la jeune femme et s’engouffra dans l'ascenseur vers les quartiers privés.
Une fois à l’intérieur Stephy lâcha un soupire de soulagement et posa sa tête contre l’épaule de Max.


Au point ou on en est Max ! Je voulais te dire !
Moi aussi je t'aime !


La porte s'ouvrir sur le jeune homme qui n'avait pas encore réalisé tout ce qui se passait et ils sortirent dans une grande suite luxueuse.

C'est chez toi Steph ? C'est … comment dire Wouah

Merci mais tu sais c'est pas vraiment à moi , enfin c'est grâce à la Capitaine tout ça

Enfin... Pose la sur mon lit et enlève lui sa Combinaison


Le jeune homme se sentit devenir rouge écarlate et regarda Barnette qui se mit à rire

Eh beh t'étais moins timide tout à l'heure derrière les caisses

C'est pas pareil ! Je la connais pas cette fille …

Fait ce que je te dis , je m'occuperai du reste ensuite t’inquiètes pas

Elle disparu un instant dans ce qui devait être la salle de bains, le temps suffisant pour Max de soulager la jeune femme des lourd vêtements.
Barnette ressortit avec un nécessaire de premier secours et s'installa près du lit pour essayer de soigner Lirielle.


Elle est pas trop  amochée , je vais pouvoir stopper le saignement mais il lui faudra des soins plus important !
Pour ce soir ça ira mais demain …
Demain de toute façon rien n'aura plus d'importance !
Kassy sera rentrée de Terra avec Jura et elles apprendront que je t'ai amené ici
Je suis désolé Max


Ne t’inquiètes pas ! Je suis près de toi c'est tout ce qui compte pour le moment

Les soins fait, la brunette délesta la jeune femme du reste de ses affaires et l'allongea correctement dans le lit avant de la recouvrir soigneusement.
Puis elle rejoignit celui qu'elle venait de condamner à mort dans l'une des banquettes de la pièce, ou elle se blottit près de lui avant de l'aimer une dernière fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:43

                Lirielle entendit sa propre voix,chantante, psalmodier dans son esprit, elle reconnu l’ancienne langue de la lune mais ne comprit pas le sens des mots qui lui vrillaient les tempes.
L’intérieur de l’Abribus lui apparu soudainement dans un flash lumineux, flou. Toutefois elle n’eut aucun mal a reconnaître chaque objets dont elle connaissait l’emplacement par coeur. La chaleur insoutenable du vaisseau en flammes lui brûlait la peau mais elle avança malgré tout a l’intérieur. Elle traversa la soute, ouvrit le sas et rejoint la salle de soins. Eltaron étendu au sol levait la tête avec peine, il fixait la soute. La jeune fille s’agenouilla devant lui, il ne semblait pas la voir. Lirielle tandis alors la main vers sa joue qui ne rencontra que le vide. La jambe abîmé du bel amant aux yeux verts, les flammes, soudain tous lui revint en mémoire, le vaisseau s'effaça doucement, la chaleur se dissipa, sur un dernier gémissement de celui qui n’était plu. Elle ouvrit les yeux brusquement.


Il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits. Elle laissa les larmes couler le long de ses joues, bercé par des gémissements de plaisir, dans la pénombre. Lirielle s’autorisa ces quelques minutes pour pleurer des années en compagnie de Shed, des moments volés depuis la faculté auprès d’Eltaron, puis une fois sa vue adapté a la faible lumière ambiante, elle essuya ses yeux bleux trempées et s'assied doucement dans le lit confortable ou on l’avait installé. Aussitôt elle chercha ses vêtements du regard. Ils étaient soigneusement pliés un peu plus loin. Trop pour qu’elle les atteignent sans se faire remarquer. Est ce qu’on l’avait fouillé ? Les fioles étaient elles toujours dans sa poche ?

Le plaisir qui émanait de la banquette -probablement hors de prix- réveillât le sien. Elle resta aussi silencieuse qu’une ombre a les observer avec effronterie, suivant les ondulations de la belle jeune femme nu et les coups de reins expert de l’homme lié a elle.
Soudain des cris stridents et parfaitement insupportable brisèrent le silence de l’immense pièce.

-Riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiicoooooooo, Riiiiico, Rico! s’époumona le perroquet en se posant sur le rebord de la fenêtre.
Lirielle qui avait lâché les draps de surprise, les remonta sur ses seins nus et se racla la gorge avant de s’adresser au couple.
-Bonsoir, merci infiniment de..de m’avoir secouru. Elle eu un petit sourire amical. D’habitude c’est plutôt l’inverse qui se produit. J’ai assez abusé de votre hospitalité, je suis sincèrement désolé, je vais vous laisser. Je dois aller au...
Sa mémoire lui revint complètement et elle dévora la pièce des yeux avec un Intérêt redoublé.
-Lilith Night Club, on est au Lilith Night Club n’est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 39
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:44

Aimer ! C’était une sensation que Barnette n'avait jamais vraiment ressentit, jusqu'ici !
Bien-sur elle avait  de l'affection pour Kassy et Jura, comme elle en avait tout autant pour Gascogne mais …
Mais cette sensation quand ses mains parcouraient le corps de Max, c’était tellement plus fort, tellement plus intense que pour la première fois de sa vie. Elle avait une véritable raison de se battre, une véritable raison de tuer, une véritable raison de mourir.
C'est donc sans le moindre remord que la brunette fit semblant de ne rien entendre de la petit voix fluette et du tintamarre dehors. Se laissant simplement aller à son désire jusqu'à s'écrouler  épuisée sur le coté de la banquette.

Après quelques instants pour reprendre son souffle, Stephy se leva et attrapa un stim sur la table basse, avant de l'allumer près de la fenêtres. La flamme du briquet laissa se dessiner un instant en ombres chinoises, le corps musclé de la brune.
Elle tira longuement sur la première bouffée et relâcha la fumée en direction de la vitre et de l'oiseau qui attendait perché.


Aller va t'en toi ! Perroquet vicelard

Barnette mêla les gestes à la parole et tapa plusieurs fois sur la vitre agacée avant de se retourner vers la jeune inconnue qui la détaillait du regard.

Je vois que vous avez retrouvée vos esprits et votre langue, c'est bon signe !

Pour ce qui est de votre sauvetage, disons que vous nous avez pas vraiment laisser le choix...

Mais avant d'aborder les détails, je crois que des présentation s'imposent .

Je suis Stephy Orangello mais ici tout le monde m'appelle Barnette …

Lui la bas c'est Max ! C'est lui qui vous a monté dans ma chambre !

Le garçon encore gêné de la situation leva la main pour la saluer, tout en essayant de se fondre dans la banquette.

Et pour répondre à votre question, oui vous êtes bien au Lilith Nignt Club, enfin dans sa partie privée.

La brune retourna se caler dans les bras de l'homme en sursis avant de continuer son interrogatoire.


Vous étiez dans l'ambulance qui c’est écrasée n'est ce pas ?

Stephy commençait à écouter le récit de la blonde, tout en caressant son amant quand soudain.

La porte de la suite de Barnette s'ouvrit avec violence sur plusieurs femmes en armes qui mirent en joue les personnes présentes.
Puis soudain sortant de la lueur du couloir qui inondait la pièce sombre,  deux femmes habillées de cuir firent leur entrée d'un pas sensuel et assuré …
La capitaine Strinker semblait être rentrée plus tôt que prévu par la benjamine !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:45

La jeune femme regarda la brune traverser la pièce et Rico s’énerver derrière la vitre. Elle eu envie de lui ouvrir mais ses coups de becs contrariés l’amusaient trop pour ça. Quand a l’homme et ses regards de merlan frit, on l’aurait dit envoûter. Elle hocha la tête, compatissante, en lâchant un petit rire cristallin a peine audible.

Tout en écoutant la dénommée Stephy se présenter elle et son compagnon, la jeune femme se leva du lit pour attraper ses vêtements. Elle s’extirpa des draps et gémit quand sa jambe heurta le sol. Elle regarda machinalement le pansement très réussi avec un sourire tout en se glissant difficilement dans ses habits qui sentait la sueur et la fumée. Elle ne put retenir un soupir de soulagement quand ses doigts rencontrèrent les fioles sagement rangés dans sa poche.

Je manque a toutes les règles de politesse, je m’appelle Lirielle, Lirielle Erkal.

Elle hésita a continuer, elle pria pour que les conversations dans la partie privée du Lilith Night Club le soit aussi. Elle repensa aux paroles d’Eltaron, s’il l’avait conduite ici c’est qu’elle y était en sécurité. Lirielle fixa longuement Stephy avant de poursuivre :  

Le vaisseau qui c’est écrasé s’appelait l’Abribus, il m'appartenait. J’ai travaillé pour la Civil Rescue Team que j’ai moi même fondé pendant quelques temps, avec cette ambulance toute neuve, avant de la quitter pour...me lancer dans autres choses. Les deux hommes qui voyageaient avec moi sont mort dans le crash. L’un deux m’a...trahis. On s’est retrouvé prit en chasse par un vaisseau de combat, son pilote bien décidé a récupérer ce que mon…ami lui avait volé. Ce qu’il y avait dans la soute n’était pas très…

La jeune femme sursauta et le haut de sa combinaison lui échappa des mains quand la porte s’ouvrit avec fracas. Rico s’envola instantanément. Un long frisson lui traversa l’échine. C'était un signe, il allait se passer quelque chose qui n'aurait rien d'agréable !
Elle leva les bras tandis que le canon d’une des femmes la mettait en joue. Lirielle se tourna vers ses sauveurs, interrogative, mais des bruits de pas se firent entendre dans le couloir. Cette fois deux femmes vêtus de cuir entrèrent dans la suite.

Pourtant désarmés, elles lui inspirèrent plus de crainte...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 39
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:46

Diane avait eu du mal à canaliser la colère de sa maîtresse, de nombreuse chaises avaient volé dans le salon VIP quand les gardes avaient raconté l'impensable action de la brune à la matriarche.

Leur Barnette avait bafoué les règles les plus fondamentales de la bande en une fois ! Pas d'inconnus dans les parties privés du Club et encore moi un homme.
Jura qui avait vérifié la vidéo de surveillance ne put que confirmer les dires des gardes pour son plus grand désarroi .


Kassy n'arrivait pas à le croire et s'assit un instant en se massant le crane du bout des doigts.
Par ses actes, elle l’obligeai à agir avec fermeté pour ne pas perdre la face et le respects des autres Capitaines.
Elle respira un bon coup avant de donner l'ordre de pénétrer la suite de la jeune femme pour s'occuper de tout ce petit monde.
Stephy avait fait un choix, elle devait assumer ses actes maintenant et en subir les conséquences …


Naele dont les yeux semblaient rougit par des larmes  suivaient les gardes armées dans le couloir en compagnie de Jura et leur fit signe d'entrer sans ménagement.
Les deux Demon's Sisters rentrèrent à leur tour quelques secondes plus tard pour examiner rapidement la pièce.


Jura hallucina de trouver tout ce petit monde  nu ou presque et arrêta son regard dégouté sur l'homme assit dans la banquette.
Elle sentit soudain sa maîtresse se déplacer dans la pièce en direction de Barnette qui semblait comme figée de peur debout près de l'homme.
La capitaine leva sans un mot sa main droite, lâchant une terrible gifle du revers de la main qui vint s’abattre sur le visage angélique de Stephy et lui déchira la lèvre inférieur.


Max voulu se lever pour s'interposer mais une douleur lui irradia le ventre quand Jura lui envoya un coup de pied maîtrisé dans l'abdomen.
Le jeune homme se tordit de douleurs et roula par terre près de la table basse.


Toi tu bouges encore et j'explose ta sale face devant la gamine Compris !

Kassy les yeux ruisselant de larmes regardait Barnette à terre se tenant le visage sans trouver les mots et finit par lancer aux gardes d'un ton étrange.

Enfermez la dans mes quartiers et que quelqu'un la soigne !
Je veux deux gardes armées en permanence devant la porte !


Jura regarda les gardes emmener celle qu'elle aimait comme sa petite sœur et maudit l'homme responsable de tout se gâchis !
Elle lança de nouveau son pied de colère qui vint s'abattre sur les cotes de Max.


On fait quoi de lui Kassy ? Tu veux que je m'en occupe ?

Naele se retourna vers le corps nu et meurtri du mécano et soupira


Non descends le dans la petite salle du sous sol, je m'en occuperai plus tard !

Très bien et elle ?

Jura montra la blonde les miches à l'air et leva les yeux au ciel, se demandant ce qu'elle faisait dans toute cette histoire.
Naele s'approcha de la jeune femme pour mieux la regarder avant de se détourner d'elle rapidement sans même un mot.


Qu'on fouille ses affaires et qu'on l’emmène dans mon bureau !
Je vais commencer par m'occuper d'elle...


Une fois la chambre vide, la Capitaine dont le cœur et le ventre allaient exploser de douleur se dirigea chancelante vers la salle de bain pour vomir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:47

Lirielle faillit trébucher quand l’un des deux gardes la poussa a l’intérieur de la pièce.
Elle baissa les yeux sur sa jambe douloureuse. Du sang commençait a tacher son vêtement. La jeune femme haussa les épaules, si ça se trouve elle serait bientôt morte alors qu’elle importance ? Puis les paroles d’Eltaron et l'humidité dans les magnifiques yeux bleu de la fameuse Kassy lui revinrent a l’esprit. Un étrange sentiment se mêla a la peur qu’elle lui inspirait.

La jeune femme plongea donc la main dans sa poche, saisit les fioles des composants nécessaires a la fabrication du “Bluedream” inspira un grand coup et les posa sur le bureau qui lui faisait face. Elle connaissait la formule par coeur, formule qui était enregistré dans son mobiglass mais Lirielle ne put s'empêcher de se la réciter mentalement.
On tapa trois fois a la vitre, elle se hâta d’ouvrir a Rico qui voleta jusqu’à la chaise sur laquelle il se posa. Elle le caressa sans y prêter attention tout en parcourant la pièce des yeux.

Le bar, malgré toute sa bonne volonté, l’appelait inexorablement. Elle trembla de stress, de fatigue quand elle se servit un verre d’alcool fort. La peur qui ne la quittait pas était en sourdine pour le moment. Elle était trop épuisé pour la laisser prendre le dessus. Pratiquant la méditation depuis l’enfance elle avait apprit a contrôler ses émotions.  

Elle n’osa pas aller jusqu'à s’allumer une stim et préféra se saisir d’un tas de photos représentant une jeune femme rousse, inconsciente d’être la cible d’un photographe. Elle les regarda attentivement, les unes après les autres en souriant. Qu’elle jolie jeune fille !
Que lui voulait elle ? Entendant du bruit dans le couloir elle se rua vers le casier en claudiquant pour remettre les photos en place.

Se sentant bête les bras ballants, elle alla appuyer ses fesses et ses bras sur le bureau faisant face a la porte avec toute la dignité que l’on pouvait encore posséder après avoir été malmené jusqu’au bureau d’une inconnu, la poitrine dénudée. Elle glissa la main dans ses cheveux, inspira un grand coup et regarda la porte s’ouvrir.

La pensée soudaine qu’elle avait oublié son verre a demi vide sur le bar provoqua une fois de plus le fameux frisson glacé le long dans sa colonne vertébrale. Mauvais présage...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 39
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:48

Naele resta un petit moment, la la chambre de Barnette, revivant chaque instant de leur rencontre, de leur vie ensemble. Elle se sentait acculée et ne savait pas quoi faire pour la sortir de ce mauvais pas. Ce n’était pas tant le fait qu'elle entretienne une relation amoureuse avec le jeune et séduisant mécano qui posait problème à la capitaine. Elle connaissait leur secret depuis déjà quelques semaines quand elle les avait surpris un soir qu'elle rejoignait le New Revenge.
La brune n'avait rien dit et voulait laisser sa jeune protégée faire ses propres expériences.
Mais en  faisant rentrer des inconnus dans la partie privée du Club, elle obligeait sa capitaine à sévir …

Kassy se rappela qu'elle avait fait envoyer la jeune femme blonde dans son bureau et se décida à tirer cette affaire au clair. Elle rejoignit donc son Bureau et entra dans la pièce d'un pas décidé.

La jeune femme était la, adossée à son bureau, toujours à moitié nu et la capitaine observa un instant le reste de la pièce.
Un verre à moitié vide, son placard entre ouvert fit grommeler la brune qui s’arrêta en voyant un perroquet sur le dossier d'une chaise !
Naele se massa les tempes, sentant la migraine arrivée et se dirigea vers le coin toilette sans le moindre mots pour Lirielle.
Elle se passa un peu d'eau sur le visage et attrapa une serviette pour s'essuyer avant de fouiller dans un tiroir. La matriarche en sorti un débardeur trop juste pour elle et se dirigea vers la blonde.

La brune passa ses bras de chaque coté de Lireille pour se poser en appuie sur le bureau,  elle était si près d'elle que le cuir de son blouson vint effleurer l’extrémité de sa poitrine.
Elle arrêta son regard bleu dans celui de jeune femme et dit d'un ton calme et assuré


Je ne sais pas qui tu es et ce que tu fais dans mon Club !
Je ne sais pas non plus ce que je vais faire de toi !
De toi et de cet oiseau qui je suppose t'appartient ?  

La seule et unique raison qui fait que tu sois encore en vie c'est que tu sois une femme
Fort agréable à regarder qui plus est !


Naele caressa doucement le visage de la blonde du revers des doigts avant de s’éloigner de quelques pas. Elle finit par lui lancer le haut en rajoutant d'un ton sensuel

Mais l'heure n'est pas au badinage et cache moi donc cette poitrine avant que ma second n'arrive …

Je suis fatiguée, la soirée aurait du être délassante et au lieu de ça, la benjamine de mon équipage à trahit ma confiance, j'ai un homme dans le sous sol de mon Club dont je ne sais pas quoi faire !
Et puis toi Blondinette qui fouille mes affaires et boit mon alcool …

Alors tu vas aller poser tes miches dans la banquettes, enlevée le bas de ta combinaison pour que je puisse m'occuper de cette blessure que tu sembles avoir à la jambe .
Et tu n'aura que ce laps de temps pour me raconter toute ton histoire dans les moindre détails !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:50

Lirielle observa la fameuse Kassy tandis qu’elle se dirigeait vers la salle de bain. Il n’échappa pas a la jeune femme qu’elle avait remarqué beaucoup des erreurs que la fatigue lui avait fait commettre. Elle qui était sur d’avoir fermé ce fichu placard…
Lirielle avait hâte de soigner sa jambe, de s’expliquer et peut être qu’elle aurait enfin la chance de dormir un peu ? Elle se demanda ou d’ailleurs, maintenant que l’Abribus n’était plus qu’un tas de ferrailles calcinés...
Comme s’il manifestait son accord, Rico plongea le bec dans les plumes de son jabot et s’endormit aussitôt quand les yeux de la brune se posèrent sur lui. La jeune femme ne parvins pas a déceler si c’était la colère ou la lassitude qui animait le plus Kassy actuellement ?


L’ancienne medic’ ne savait donc guère a quoi s’attendre quand la brune s’approcha si prêt d’elle que son blouson de cuir lui effleura la poitrine. Elle eu un frémissement a peine perceptible. Le silence commençait a devenir pesant et alors qu’elle s'apprêtait a le rompre, pour lui demander le débardeur, Kassy prit la parole.
Lirielle se força a faire abstraction de son premier ressenti, qui la poussais a reculer sur le bureau, pour écouter la seconde émotion, plus ténue mais bien présente. Elle s’approcha donc encore un peu plus de la brune tandis qu’elle l’écoutait sans ciller. A aucun moment la jeune femme ne baisa les yeux, toutefois aucune arrogance ne se lisait des ses yeux bleus presque blanc.

Tenté de répondre a la caresse brève mais agréable du la brune qui conclu son premier monologue, elle finit par arrêter son geste, espérant que son interlocutrice ne l’ai pas remarqué mais il y avait peu de chance pour que ce soit le cas.

Délaissant le bureau, Lirielle se redressa, enfila le débardeur blanc trop grand pour elle que seul sa poitrine ferme et avantageuse mettait un peu en valeur. Elle sourit en retirant son pantalon, pensant a l’ironie de la chose. Elle cachait enfin le haut pour...montrer le bas. Cette journée était tout bonnement surréaliste.

Une fois qu’elle ne porta plus que son sous vêtement léger elle avança doucement, essayant de cacher sa boiterie vers la banquette, ou elle se laissa choir, oubliant toutes formes de politesse, comme un sac a patate. Elle s’autorisa a fermer les paupières quelques secondes avant de répondre.

Je suis médecin, si vous me donné le nécessaire je pourrais soigner cette blessure moi même, je ne pense pas que vous ayez envie de vous occuper de ça en plus du reste. Je suis désolé des soucis causé par ma présence ici, sincèrement. Mais je n’avais guère le choix…


Repensant une fois de plus aux paroles d’Eltaron, elle décida d’accorder sa confiance et de dire la vérité a Kassy sans rien omettre. Il était ce qu’il était, un amant exceptionnel, un beau parleur, le roi de la débrouille, tout un tas de choses mais jamais il ne l’aurait envoyé dans des mains mal intentionné.

Je m’appelle Lirielle Erkal, j’ai fondé une entreprise de secours civil il y a plusieurs moi déjà a la fin de mes études de médecine et de chimie, j’y est travaillé quelques temps puis un ancien...ami a moi a refait surface et nous avons décidés de nous lancer dans des activités un peu moins disons, légal.

Elle baissa les yeux comme une petite fille qui viens d’avouer une bêtise a sa mère.
Nous avons travaillé ensemble pour créer certaines choses mais surtout une drogue novatrice, mais l’un des composants nous échappait. Il est venu me voir un matin tout excité après plusieurs jour d’absence en me disant qu’il avait travaillé toute la nuit et réussi a mettre au point le composant manquant. On a testé tout ça et je dois dire que j'étais ravis du résultat. Ses contacts nous attendaient donc, pour qu’on leurs présente le produit et pour faire affaire avec nous. Seulement, il c’est bien fichu de moi, le composant il l’avait piqué a un certain Gomez. Bien décidé a récupérer son bien il nous a pris en chasse alors qu’on était en route. Je ne possède pas de vaisseau de combat uniquement mon ambulance et fasse aux missiles on n’a pas fait long feu. J’ai réussi tant bien que mal a atterrir dans le spatioport de Casse. Le vaisseau et mes..compagnons de vol sont mort, je suis seule a en avoir réchappé. Je me suis éclipsé aussi discrètement que possible grâce a la panique que le vaisseau en flamme avait déclenché et je suis venu droit jusqu’au Lilith Night Club comme Eltaron m’avait poussé a le faire. Il m’a dit que les Demons Sisters ne le portait pas dans leurs coeur mais que je serais en sécurité avec vous. Il a réussi a me donner une fiole de chaque composant avant que le vaisseau...bref, Eltaron Ruan m’a dit de venir ici. Les fioles sont sur votre bureau, elles sont a vous. Avec mon travail et maintenant que Gomez me croit morte vous devriez pouvoir sans risque vous faire un sacré paquet d’argent et une...bonne réputation même si je doute que vous en ayez vraiment besoin.


Elle fixa les fioles avec une certaine nostalgie tandis que les larmes recommençaient a lui monter aux yeux. D’un geste agacé et nerveux trahissant la fatigue et son désarroi elle les essuya, ne les autorisant pas a couler, étalant encore d’avantage le rimel et le mascara qui avaient coulés de ses yeux bleus, presque blanc.


Je me doute que je vais me mettre dans de salle draps en ajoutant ça mais…je pense pouvoir dire sans exagérer que je dois la vie a Barnette et a Max. Jamais elle n’aurait pu me monter seule jusqu’ici. J’espère que vous ferez preuve de..clémence envers eux. Maintenant s’il vous le permettezil faut que je trouve une fausse identité, un toit, enfin bref, que je reparte a zéro...

Elle essaya de se donner une contenance et un poil d’assurance tandis qu’elle attendait la réponse de Kassy a ses aveux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 39
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:53

Naele laissa la jeune femme rejoindre la banquette et passa derrière le bureau pour sortir d'un des tiroir, ça bonne vielle trousse de premier secours et une  bouteille une d'un vieux tord-boyaux terrien.
Elle rejoignit Lirielle, après s’être débarrassée de sa veste et se posa près de son ventre pour retirer le pansement souillé de Barnette.
La plaie suintait abondamment et Naele commença son œuvre tout en écoutant l'histoire de la gamine sans même répondre.
La capitaines désinfecta précautionneusement la blessure et tandis la bouteille à la jeune femme

Boit ça , ça te donnera du courage ! Et je te rassure j'ai été aussi médecin dans une autre vie …
T'as blessure à été causé par un morceau de fuselage ! Si je ne le retire pas, ta jambe va gangrener.
Et puis ce serai dommage de perdre une si jolie jambe …


Naele joignit le geste à la parole en laissant descendre sa main droite avec tendresse, de la naissance de ses cuisses jusqu'à l’intérieur de la plaie qu'elle inspecta du bout des doigts sans ménagement.
Le bout d'alliage détecté sous son index, la brune attrapa une de ses pinces dans la boite et opéra un retrait délicat de l'objet.


Voila ! Je n'ai plus qu'a recoudre … Désolé gamine mais je travail à l'ancienne, le résultat n'en est que plus jolie et puis ça te laissera un souvenir de notre rencontre.

Oubliant un instant les soucis causés par cette soirée, Naele lâcha à Lirielle, un sourire que seule Jura avait l'habitude de voir. La capitaine effectua des points d'une extrême finesse avant de recouvrir la jambe d'un bandage propre. Le temps pour les explication était finit et la brune revint sur l'histoire qu'elle venait d'écouter sans même lâcher inconsciemment la jambe qu'elle caressait doucement.


C'est donc les restes de ton vaisseau que j'ai aperçu en arrivant tout à l'heure !
Eltaron !! C'est ce petit merdeux qui t'envoie ! Faut il vraiment qu'il fut désespéré pour t'envoyer à nous … Mais qu'importe ton histoire de nouvelle molécule m’intéresse !

Changer de Nom n'est pas la solution, crois moi
Et pour ce qui est de Barnette, j’espère trouver le moyen de ne pas être trop dur mais sache qu'ici nous avons des règles et qu'elle n'aurait pas du les enfreindre.


Kassy se leva et fit quelques pas pour réfléchir tout en observant les fioles sur son bureau.


Je pourrai te proposer une solution mais elle ne sera pas gratuite je te préviens !

J'ai besoin d'une femme avec tes compétences dans ce qui sera le plus grand projet de ma carrière !
Cela veux dire que si tu le désires, je peux te prendre dans mon équipage !
Sans vaisseau tu ne peux prétendre à une place de Capitaines dans notre bande !
Mais sert moi corps et âme pendant quelques années et tu aura tout ce que tu voudras !

Dis moi qu'en penses tu ? Tu me semble une fille aussi intelligente que belle !
Nul doutes que tu sera où son tes intérêts ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:54

Lirielle blêmit quand Kassy sortit une trousse de secours “a l’ancienne” . Elle n’en avait pas vu comme celle çi depuis le début de ses études. Certaine qu’il ne servait a rien de tenter de négocier elle se contenta d’un maigre sourire en la voyant revenir vers elle. Quand elle aperçu l’état de sa jambe, Lirielle compris que le sommeil et le stress n’était pas les deux seuls facteurs de son état second. Les esprits ou son instinct lui dictaient que la brune ferait du bon boulot. Elle se cala un peu plus confortablement et écarta un peu la jambe pour lui faciliter le travail. Lirielle ne tarda pas a avoir confirmation de ses sentiments alors qu’elle observait la brune nettoyait la plaie avec application, tout en lui relatant les derniers évènements de sa vie.

Quand Kassy lui tendis la bouteille d’alcool, la blonde ne se fit pas prier pour la saisir, lui effleurant volontairement les doigts au passage, appuyant son geste un peu plus longtemps que nécessaire. Puis elle bascula la tête en arrière et laissa le liquide chaud lui réchauffer les entrailles.
Lirielle serra les dents mais ne montra aucun autre signe visible de douleur malgré la pince qui extirpait le bout de métal de sa cuisse et elle termina son histoire comme si de rien n’était.

Les points étaient précis, bien placés et la cicatrice qu’elle garderait de cet évènement serait aussi “jolie” que celle qui partait de son oeil jusqu’au milieu de sa joue, dont elle c’était elle même occupé il y a quelques années.
Lirielle perçut un infime changement sur le visage de la brune en face d’elle. Une sorte de...soulagement qui la faisais paraître dix ans de moins. Ce ne fut qu’à cet instant précis qu’elle s'aperçut de la vraie beauté de Kassy.
Le stress qu’elle contenait depuis des heures diminua doucement jusqu’a ce qu’elle l’oublie totalement.  Non, elle ne risquait plus rien.
Elle lui répondit presque sans en avoir conscience, avec sincérité, tandis que la brune posait un nouveau pansement.

Cicatrice ou non je ne pourrais pas l’oublier.

Lirielle n’ajouta rien de plus, se contentant d’écouter ce que Kassy avait a lui dire. Elle ferma les yeux sous les caresses de la brune et fut presque déçu quand cette dernière se leva pour s’éloigner d’elle.

La blonde se releva et sans remettre son pantalon, traversa la pièce en effleurant Kassy. Une légère assurance se dégageait maintenant de sa démarche malgré son léger boitement.
Elle s'arrêta un instant devant le bureau, qu’elle contourna pour observer les plans posé dessus. Lirielle sourit a Rico toujours endormit avant de s’arrêter devant la brune. Cette fois ce fut elle qui s’approcha de très prêt, arrêtant son visage a quelques centimètres du siens. Puis elle haussa doucement les épaules en la regardant droit dans les yeux.

Je suis a vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Naele

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 39
Localisation : Toujours à une distance de lame de tes roubignolles

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:55

Naele senti un court instant son cœur s’emballer quand la gamine se pressa presque contre elle.
La chasseresse était en train de devenir la proie, la brune allait se laisser aller à enlacer Lirielle
quand elle reprit ses esprits et la repoussa gentiment sur le coté.
C'est à ce moment que Jura rentra dans le bureau et s’arrêta sur la scène de sa maîtresse près de la blonde en petit culotte.  
La belle s'avança d'un pas lourd et jeta lourdement au visage de Lirielle, sa combinaison qui traînait sur  la banquette.


Si je vous dérange je peux revenir …  

Kassy éclata de rire en voyant la scène de jalousie de sa maîtresse et alla la rejoindre pour lui annoncer la nouvelle.

Arrête un peu tes conneries c'est une novice, elle ne t'arrive pas à la cheville dans bien des domaines !
Mais elle va nous être d'une aide précieuse dans d'autre !
C'est pour ça que je la prends dans mon équipage .


Elle ! Tu veux qu'elle remplace Gasco !! Tu n'as pas le droit

Naele se retint de la gifler de colère avant de reprendre sur un ton grave


Pas le droit... J'ai tout les droits et le fait que tu partages mon lit ne t'en donne aucun
J'ai décidé qu'elle rejoignait la bande et si ça ne te plaît pas , la porte est grande ouverte


Puis la capitaine se calma et tout en caressant la joue de Jura lui demanda

J'ai besoin de toi , j'ai besoin que tu la formes et lui apprenne toute les ficelles de notre métier
Tu veux bien ?


Diane acquiesça avant de s'approcher de Lirielle

Pardonne moi !! Mais Kassy est à moi !
J’espère que c'est clair dans ta petite tête ?



Bien maintenant que c'est réglé, on va penser à te donner un nouveau chez toi

Naele alla s’asseoir à son bureau et tapota son glass tout en parlant

Je viens de t’assigne la suite de Barnette , tu y es chez toi maintenant
Il te faudra aussi passer par la case tatouage mais Jura t’expliquera cela

Maintenant va te reposé, je te laisse quelques jours pour te remettre et ensuite nous commenceront ta formation chez les Demon's Sisters
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/naele/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:56

Lirielle eu du mal a comprendre ce revirement soudain, injuste. Pour la première fois de sa vie on venait de la...jeter. Elle se sentit un peu minable de s’être fait avoir par les regards et les compliments de la brune. A moins que la fatigue et le stress ne lui ai fait s’imaginer des choses qui n’existait pas ? Elle n’eut guère le temps de se poser plus de question la porte s’ouvrant a la volée sur la femme qu’elle avait croisée dans la chambre de Barnette un peu plus tôt.

Elle l'écoutât parler, son regard un peu perdu. Quand elle lui lança sa combinaison sans ménagement, Lirielle en profita pour se rhabiller, trouvant une excuse pour n’avoir personne a regarder en face ce qui l’arrangea bien, surtout quand le terme novice lui fit monter le feu aux joues, elle se sentit encore d'avantage humilié. Décidément quand les choses commençait mal elle finissait encore plus mal.

La blonde ne tarda pas a faire le lien entre les deux femmes et la réaction de Jura lui apparu des plus logique. Quand elle lui appris les “règles du jeux” l’ancienne medic’ fit un bref geste des bras pour signifier qu’elle n’avais aucune intention de toucher a ce qui ne lui appartenait pas. Entre plaisir et amour elle savait pertinemment ce qui devait gagner et actuellement elle n’était plus rien pour qui que ce soit, tout du moins dans ce domaine.

Une fois de plus ce fut les paroles d’Eltaron qui la poussèrent en avant. Il lui avait offert un toit et de quoi poursuivre ses activités. Finalement les choses n’était peut être pas si noir que la situation et ses émotions du moment lui laisser a penser. Mais ce soir elle n’était pas en état d’être objective.

La suite de Barnette ? s’étonna la blonde un peu inquiète. Bien, merci a vous se corrigea elle aussitôt. Rico, on y va.

Comme s’il ne s’était jamais endormi, le perroquet se précipita sur l’épaule de sa propriétaire, observant Jura, qu’il n’avait jusque là pas remarqué, avec intérêt. Elle sortit du bureau d’un pas las. Dormir, c’était la chose la plus importante a l’heure actuelle et oublier ce “je suis à vous” pathétique qui ne menait a rien et qui s’était échappé de ses lèvres.
Eltaron, c’est certain, ce serait bien foutu de sa gueule ! Finalement c’est le sourire aux lèvres a cette idée qu’elle ferma la porte de son nouveau chez elle en souhaitant bonne nuit a la blonde sans vraiment prêter attention a elle, avant de se jeter toute habillée sur le lit.

Demain, il serait temps de fomenter sa vengeance.
Elle ne savait pas encore comment mais ce fameux Gomez lui avait prit son meilleur ami et son meilleur amant et avait osé la traiter de putain, sans parler de l'Abribus... Il paierai bientôt, un lourd tribus.
Dans un dernier souffle elle tomba de sommeil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 15:56

28/07/2945



Lirielle entra dans la chambre 1349, celle du “fameux patient”. Atteint de schizophrénie et d’autres troubles psychiatriques avancés, il semblait résister a tous les traitements tenté sur lui jusqu’à ce jour et faire fuir toutes les infirmières. La jeune étudiante en médecine trembla en appuyant sur l’interrupteur. Dans un son qui résonna dans le couloir désert a cette heure elle entra dans la pièce, seule une fois plus. L’infirmière de service bien trop contente d’avoir trouvé un autre pigeon pour faire les soins a sa place. Le dernier stage de ses études, de loin le pire !

Quand elle entra, Alexander Bowen dormait. Une chance puisqu’un garde aurait dû se trouver là au lieu de jouer les beaux parleurs dans la salle de repos. Elle avait peur, Lirielle avait entendu trop de chose sur lui mais elle inspira un grand coup, bien décidé a tenter le coup.
Là ou la médecine avait échoué, la magie avait peut être sa chance.

Elle attrapa son pendule de quartz rose qu’elle serra un instant dans sa main puis sortit un tout petit bâton d’encens de sauge qu’elle alluma avant de le déposer sur la table au pied du lit médical, puis ferma les yeux et entama le rituel contre la possession.

Terribilis Deus de sanctuario suo,
Cernunnos ipse truderit virtutem plebi suae,
Aradia ipse fortitudinem plebi suae.
Benedictus Deus, gloria Patri,
Benedictus Dea, gloria Matri !


Une fois ce dernier paragraphe prononcé, elle s’approcha du patient qui ouvrit les yeux brusquement et lui saisit le poignet.


La jeune Demon’s sister se réveillât en sursaut, pourquoi diable avait elle besoin de rêver de ça aujourd’hui ! Elle s’extirpa du lit et après avoir salué Rico se dirigea vers la salle de bain pour prendre une douche. Elle s’arrêta un instant devant le miroir pour s’observer. Ce qu’elle vit ne lui plu pas : les traits tirés, de sombres cernes sous les yeux. Rien de réjouissant, en somme.

Elle prit une longue douche délassante.
Lirielle était reconnaissante a Naele de l’avoir accepté, mais les journées avec Jura était ponctué de conflits épuisants auxquelles elle tentai de couper court par tout les moyens. La jalousie de Jura, pour elle, était presque maladive ! Elle était une excellente formatrice mais quoi qu’elle fasse, ça ne semblait jamais être a la hauteur de ses attentes...
Mais le vrai problème n’était pas là, le vrai problème c’était la peur et le sentiment d’être épié qui ne la quittait pas. Elle avait une permission, Jura étant en mission avant la matriarche, il était temps que la jeune femme fasse quelque chose, elle n’avait pas oublié ce sale type...

Elle sortit de la salle de bain après s’être a peine séché, le soleil réchauffant sa peau nu encore humide. Elle saisit une craie blanche sur le bureau de Barnette, Lirielle n’était pas fière et avait du mal a admettre que cet endroit puisse être le sien.

La blonde s'avança au centre de la pièce et traça un pentagramme sur le sol. Curieux, son familier voleta jusqu’à elle et se posa sur on épaule.
Elle prépara ensuite son rituel avant de s’asseoir au coeur du cercle, elle récita la formule qu’elle avait lu un peu plus tôt dans son mobiglass.

Épines de fer,
Amère colère,
Que cette terrible défense
Envoûte mon âme et ma chair,
Toi qui oseras me blesser,
Tu sentiras tes coups te poignarder
Jusqu’au coeur
Car je partagerai mon malheur
Sans pitié.


Puis elle se releva, bannis le pentagramme et l'effaça avec le chiffon qu’elle gardait précieusement pour cet usage. Rico retourna se poser sur son perchoir.
Lirielle, son malaise toujours là, s’habilla et s’arrêta un instant a la fenêtre. C’est ce moment que choisis son mobiglass pour se manifester. Elle appuya sur le bouton et le message vocal s’activa.

Alors comme ça Eltaron t’a envoyé chez ses tarés de Demon’s sisters ?
Personne ne vole impunément Gomez Yard s’en en subir les conséquences.
Tu sais, Lirielle Erkal, tu ne pourras pas rester caché éternellement et quand ce jour arrivera je serais là pour te tuer.


Un frisson parcouru l’échine de la blonde qui resta interdite quelques instants a fixer son poignet. Apparement lui non plus ne l’avait pas oublié. Elle se dirigea ensuite vers la salle de bain, masqua la peur de ses yeux presque blancs par du maquillage noir et quitta la pièce. Lirielle descendit les marches qui la séparait du rez de chaussée du club et avec une assurance feinte salua Xia au bar la gratifiant d’un doux sourire.
Puis elle balaya la pièce, presque vide a cette heure, des yeux. La solution était là, devant elle et Lirielle se hâta jusqu’à la table ou se tenait celle qui se faisait appeler Enslaver.

Arrivant enfin a sa hauteur, elle se tourna vers Arzak, qu’elle avait déjà croisé quand il travaillait encore pour l’entreprise qui lui livrait son matériel. Elle salua tout le monde avant de s’asseoir a leurs tables.

Bonjour,
elle sourit brièvement a Arzak avant de reporter toute son attention sur Malliana.
Je suis désolé de vous interrompre mais...j’ai besoin d’aide Enslaver. Je n’ai pas envie de mêler les Demons Sisters a tout ça. Elles ont déjà assez fait pour moi. Est ce que tu fais toujours partit du SOL, c’est de la mercenaire dont j’ai besoin ? Tendant son poignet au centre de la table elle relança le message de Gomez.

Tu peux m’aider ? Je ne sais pas encore ce que je compte faire de lui, je veux juste qu’il sache ce qui l’attend s’il s’en prend a moi.  
Bien sur, si on retire quelques choses de tout ça, la moitié pour le SOL, la moitié pour notre matriarche. Alors ?


Elle parvint avec brio a contrôler ses émotions et a faire preuve d’assurance alors qu’elle souriait a tous le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Malliana

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:15

Malliana lança simplement en regardant Lirielle droit dans les yeux :

Il faut l'éliminer.

Malliana marqua une pose comme si elle réfléchissait déjà au plan et aux conséquences, puis enchaîna :

Si il en a tant après toi cela veut dire qu'il te pourchassera. Donc tu va prendre un vaisseau "victime". Tu ira en direction de Cathcart et il t'attaquera là bas si jamais il en a après toi réellement. Et là on interviendra depuis le hangar Charon. Facile.
Pour le paiement je pense que tu aura une dette envers nous tous.


Malliana bue la fin de son Get puis navigua dans son mobiglass.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/malliana/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:16

Quand la jeune femme au cheveux châtain lui répondit d’un air sévère sans un bonjour, qu’il fallait le tuer, elle s'enfonça un peu plus dans sa chaise et bu une gorgée d’alcool. Arzak silencieux jusque là, lui tapota discrètement la cuisse avec un air encourageant.
Son monde avait changé, il était devenu plus dur et en même temps plus chaleureux. Lirielle devait évoluer elle aussi, rapidement et elle le savait. Disons que ce serait son galop d’essai...

Alors elle inspira un grand coup après s’être tourné vers l’ancien livreur, se redressa et fixa elle aussi Enslaver sans ciller alors qu’un tas de questions se bousculaient dans sa tête, que son cœur battait la chamade tandis qu’elle écoutait ce que la jeune femme avait a lui dire.  
L’idée de redevenir la “proie” de Gomez ne lui plaisait guère, les souvenirs de l’Abribus étaient encore si vivace mais l’idée était bonne.

Elle resta silencieuse un instant tandis qu’Enslaver portait son propre verre a ses lèvres et finit par répondre avec une assurance presque sincère.

Parfait. Le paiement ne tardera pas.

Lirielle devait trop, a bien trop de monde et n’avait guère envie que cela continue. Elle discuterait avec Jura et commercialiserait enfin le bluedream. Aucun doute qu’elle ne tarderait pas a ramener de l’argent dans les caisses des Demon’s sisters.
Elle se tourna vers le brun :

En temps que cerbère je suis tout a fait consciente que tu n’as pas a être mêlez a tout ça, j’espère juste...pourvoir compter sur ton silence.

Arzak fit un geste de négation des deux mains.

Non content de garder le silence je compte bien t'aider. Là ou va Malliana, je vais de toute façon !

Le trentenaire n’avait pas eu le temps de s’occuper de son apparence depuis longtemps et il écarta une mèche rebelle de son visage en faisant un clin d’oeil a la jeune fille et en offrant son éternel sourire bienveillant a Malliana. Arzak s’était habitué a cette nouvelle vie et il commençait même a y prendre du plaisir, de temps en temps.

Reconnaissante, Lirielle cogna son verre dans celui des deux hommes, s’arrêta devant celui de Malliana et considéra qu’il était plus sage de ne pas faire de même. Elle termina le sien cul sec.

Je vais...emprunter le Lost Girl, si on pouvait éviter qu’il soit...abîmé pendant l’opération hasarda la jeune fille un peu inquiète.
Je me suis renseigné sur Gomez, il a un gang assez actif sur Borea. Il s’est approprié un ancien entrepôt de mécanique de l’UUE.  il devrait normalement arrivé de là pour nous prendre en chasse si le plan fonctionne. On part quand vous voulez, capitaine Enslaver. Je m’en remets a vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Malliana

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:23

Malliana resta un moment sans répondre puis dit :

Si il y a trop d'équipage cela pourrait dissuader Gomez d'attaquer. Surtout que je pense que notre "équipe habituelle" commence à être connu dans le coin...
L'équipage du chimaera part ce soir. Lirielle tu nous rejoins au hangar Charon demain à 12H00 Local. Si il t'attaque à ton arrivé dans le système Cathcart on interviendra. Sinon, je vous annoncerais la suite sur place au hangar.


Malliana se leva puis fit quelques pas avant de se retourner :

Ha oui, j'oubliais. L'équipage du Chimaera sera au complet. Arzak "Cerbere I" pilote, Elena "Oni" opératrice, Erwan et moi artilleurs, enfin Taï, Watcher et Shadhawk en commando.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/malliana/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:26

29/07/2045

La blonde avait eu du mal a dormir cette nuit là et Rico, ressentant son stress, s’était montré exécrable, lui mordillant les lobes d’oreilles a la moindre occasion. Elle descendit très tôt jusqu’au spatiaux port et ne tarda pas a arriver devant le Cutlass Blue.

Elle se surprit a remercier Drake Interplanetary d’avoir créer ses vaisseaux. Elle laissa son doigt glisser le long de la carlingue et dans un petit mouvement de doigt exagérée appuya sur l’interrupteur de la soute qui s’ouvrit aussitôt.
Alors qu’elle allait posé le pied sur le Lost Girl une voix derrière elle la fit sursauter.

Si je n’avais pas aussi confiance en mon instinct qui m’avais poussé a te sauver les miches, j’aurais dit que tu comptais te faire la malle en douce. Je t’ai vu te balader discrètement entre les vaisseaux.
Barnette ! lança la jeune femme ravis.

Elle s’éloigna un peu de l’entrée de la soute et s'arrêta devant son ange gardien comme elle se plaisait a l’appeler.

Écoute, tu te souviens de ce que je t’ai raconté quand tu m’as trouvé ? Gomez me menace, je n’ai aucune envie d’attendre qu’il vienne me régler mon compte, je préfère que ce soit moi qu’il lui...règle le sien la première. J’ai demandé l’aide d’Enslaver et de son groupe de mercenaires.
Les Demon’s Sisters ne doivent pas être mêlé a tout ça, ça fait partie de...mon ancienne vie et je réglerais ça sans l’aide des filles. J’emprunte le Lost Girl, je te promet qu’il sera de retour ici entier et rapidement.


Barnette éclata de rire.

Je crois que tu vas avoir le don toi aussi pour t’attirer les ennuis...Avance, monte dans ce vaisseau on se met en route, j’imagine que tu n’as pas de temps a perdre…

Tu as écouté un mot de ce que j’ai dis ? Barnette, je vis dans ta suite et toi dans un appart’ miteux parce que j'ai...

Barnette attrapa Lirielle et la secoua un coup.

T’en as pas marre de t'apitoyer sur ton sort bordel ? J’ai l’air malheureuse ? Tu n’es plus une petite chatte apeuré maintenant, tu fais partit de l’équipe alors arrête de t'apitoyer sur ton sort et comporte toi comme tel ! Allez bouge toi, on subira la colère de Kassy ensemble cette fois !
Tu crois qu’elle le saura ?
Évidemment, c’est Kassy répondit simplement la jeune femme en levant les yeux au ciel.

Les deux Demon’s sisters montèrent ensemble dans le cutlass qui ne tarda pas a quitter le hangar sous la direction de Barnette.
Elle traversèrent sans encombre les systèmes qui les séparaient de Cathcart.

Détend toi Lirielle je ne vois rien a l’écran, ton Gomez ne vas pas se montrer.
Ces zones sont sous le contrôle de l’UUE n’est ce pas ?
Oui, c’est sûrement pour ça qu’il ne se pointe pas, a moins qu’il se doute de quelque chose. Partir le lendemain de son message c’était pas très malin !
Lirielle qui avait tout raconté a son ange gardien devait bien admettre qu’elle n’avait pas tord.
Je sais, mais c’était maintenant ou jamais.
De toute façon, Enslaver a forcément réfléchit aux autres options.
Bientôt le Lost Girl et ses deux occupantes arrivèrent a destination sans avoir essuyé la moindre attaque. Elles prirent la direction du hangar Charon et bientôt un premier mercenaire les aperçu.

Pile a l’heure lâcha Barnette, les mains sur les hanches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Caelum

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:29

Caelum était en ce moment dans les bureaux qui servaient de tour de contrôle au Hangar Charon. Lorsqu'il vit la signature du Lost Girl sur ses écrans, il déclencha immédiatement la procédure d'atterrissage.

"Lost Girl, ici Hangar Charon, vous êtes autorisé à atterrir plateforme 2, je préviens une équipe pour vous faire un check-up complet de vos systèmes Capitaine. Fin de transmission"

Puis Lucas sortit du bureau et pris la direction de l'atelier où il croisa Erwan en train de bidouiller son p52

"Alors ça avance ? Hésite pas à me demander si tu a besoin que je commande des pièces" dit-il en lui adressant un clin d'oeil.

Puis il reprit la direction de la plateforme 2, où le Lost Girl venait de se poser, d'un pas rapide.

Caelum fut pris par surprises lorsqu'il vit que la capitaine Strinker ne faisait pas partie de l'équipage de sortie dans le Lost Girl. Il se dirigea alors, un peu décontenancé vers les 2 jeunes femmes.

"Salut Barnette" puis il se tourna vers Lirielle " Et vous vous devez être la nouvelle capitaine ? Enchanté de vous connaître, moi c'est Lucas, mais tout le monde m'appelle Caelum. " Il marqua une petite pause puis reprit à l'intention des deux Sisters : "Qu'est ce qui vous amène ici ? Et comment puis-je vous aidez ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:32

La capitaine Enslaver ne mettrait plus longtemps a être au courant de leur arrivée.

Un homme qu’elle ne connaissait pas sortit du hangar tandis que les deux jeunes Sister’s quittait la plateforme. Il avança dans leur direction et ne tarda pas a arriver a leur hauteur.
Le léger mouvement d'étonnement du dénommé Caelum pendant qu’il se présentait n’échappa pas a la blonde.  

Lirielle s’interrogea un instant sur le sens réel des question du brun et ses intentions, puis se repris, après tout il n’y avait aucune raison pour qu’il se précipite raconter...rien a la matriarche.
Barnette se contenta de répondre au salut de Lucas et d’un air entendu, après avoir ajouté d’un ton légèrement moqueur, capitaine hein ?, elle laissa Lirielle se débrouiller.

C’est bien moi la dernière recrue, Lirielle Erkal. Je ne suis pas capitaine pour le moment...pour un long moment en fait...

Perspicace ! répondit aussitôt Barnette.


Lirielle lui lança un regard noir pour se tourner a nouveau vers le cerbère.

Je suis venu pour m’entretenir avec la capitaine Enslaver et les agents du SOL présent ici actuellement. Vous seriez fort aimable si vous acceptiez de nous y conduire.

Elle sourit gentiment au brun qui accepta sa requête et les conduisis jusqu’à la salle de repos. Provenant de l’intérieur de la salle s'échappait la voix de Malliana et celle de plusieurs hommes que la jeune femme ne connaissait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Malliana

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:34

Malliana, debout, penché au dessus de la table leva la tête vers Lirielle et Barnette qui entrèrent dans dans la salle précédé de Caelum. L’équipe du Chimaera était au complet a l'exception d'Erwan.

Après les avoir salué, elle appela le cerbère en visio, lui demandant poliment de ramener ses miches. Les autres se contentèrent d’un signe de mains. Il ne tarda pas à les rejoindre.  

Malliana et ses hommes regardaient les plans de l’ancien hangar de l’UUE qu’Elena avait trouvé a partir des indications de Lirielle.
Ils analysèrent encore un moment les plans.

-Parfait "Oni", se sera simple et rapide. On passera par le bâtiment voisin désaffecté.
La jeune femme acquiesça en souriant.


Enslaver continua d'expliquer le plan à tout le monde, puis une fois finit :

Des questions ? Non ? Tans mieux ! On va tous au Chimaera. Un seul vaisseau suffira. On tue Gomez et on se barre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/malliana/
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:38

Dès que la jeune femme eut fait un pas dans la pièce, une évidence s’imposa à elle. Il était maintenant trop tard pour reculer. Elle rosit légèrement, mal a l’aise devant autant de monde mais garda la tête relevé et saluât l’assemblée d’un signe de tête polit.
Barnette, debout prêt d’elle, était elle, parfaitement a son aise. Elle poussa légèrement la blonde intimidée qui s’arrêta a hauteur de table.

Muette, elle se concentra uniquement sur la capitaine Enslaver et buvait ses paroles de peur d’être un fardeau lors de l’infiltration du hangar, alors qu’elle était la principale concerné…
Aussi, Lirielle ne remarqua même pas le cerbère entrer et sursauta quand il tira un siège pour s’asseoir a la table.
La blonde leva la main quelques secondes pour le saluer avant d’écarter a nouveau ses cheveux de ses yeux bleu pale pour se concentrer sur le plan d’Oni.

Les explications et le plan d’Enslaver étaient simple mais a priori elles et ses hommes avaient mesurés tous les risques et réfléchis aux issues possible.
Quand la capitaine conclu sa tirade en précisant que le Lost girl n’avait pas besoin d’être impliqué, une vague de soulagement s’empara d’elle qui amusa beaucoup Barnette.

Elle regarda les hommes du SOL, Barnette, Arzak et Enslaver quitter la pièce avant de se tourner vers Caelum resté debout prêt de la porte. Lirielle se mordilla la lèvre avec une petite moue. La jeune femme avait oublié sa présence, il savait se faire discret.
Il l’accueillit avec un sourire avenant.

La mission qui va avoir lieu maintenant ne concerne ni les Demon Sister’s, ni les cerbères, c’est en ses qualités de mercenaires et membre du SOL que j’ai fais appelle a Malliana et a ses hommes. Quand a Barnette c’est...par amitié qu’elle m’accompagne. Je vous laisse décider si vous faites ou non partit de la mission.

J’en suis, répondis simplement le cerbère.

Elle posa sa main sur son épaule et la serra brièvement.

Je n’oublierais pas ce que vous faites pour moi, sans contrepartie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Erwan

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:43

Erwan après être allé donner l'itinéraire à sa capitaine, s'assit sur une banquette proche de barnette et lirielle.


Sachez que c'est un plaisir de travailler pour vous, Gomez, on va le liquider ! Croyez moi avec Malliana ça ne plaisante pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirielle

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:49

Lirielle occupé à secouer les glaçons dans son verre, le regard lointain, leva les yeux quand le cerbère s’assit prêt d’elle et Barnette. Aussitôt la brunette se redressa sur son siège et le défia du regard après avoir estimé la distance qui les séparait.

Le chauve ne sembla pas s’en formaliser et prit aussitôt la parole.
Barnette laissa échapper un petit ricanement.

Avec nous non plus, tache de ne pas l’oublier !

Contrebalançant l'agressivité la jeune femme reprit, plus doucement :

Je suis contente que tu fasses partie de la mission.

Le Chimeara poursuivi sa route, chacun ayant regagné son poste et bientôt la voix d’Arzak résonna dans les hauts parleur du vaisseau.

Cerbère I, nous allons quitter l’hyperespace.

Un léger soubresaut du Chimeara annonça bientôt l'entrer du vaisseau dans l’atmosphère de Borea. Ils ne tardèrent pas a atteindre la zone d’atterrissage réservé au vaisseau non enregistré. Tandis que Lirielle descendait la passerelle avec les autres, elle aperçu une affiche sur laquelle était inscrite : Magnus : Au bord de l’inconu.
Sentant son arme battre contre son flan elle se fit la réflexion que ce slogan lui allait comme un gant aujourd’hui !

Suivant les indications d’Oni, le groupe traversa les quartiers d’Odyssa rapidement et ne tardât pas à arriver dans une ancienne zone industrielle composé de dizaines d’anciens entrepôts, plus ou moins en bons états. Vide pour certains, hébergeant des gangs pour d’autres. De vieux panneaux lumineux luttaient encore diffusant de temps en temps une faible lumière. .

Le coin était un vrai coupe gorge mais la présence de Thai suffit à dissuader la plupart d’entre eux de jouer au malins, le seul qui osa termina avec la mâchoire brisé.

Elena entra bientôt en contact avec le groupe.  

Que le spectacle commence !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/lirielle/
Malliana

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   Dim 22 Nov - 16:55

Malliana avait l’air sûr d’elle et semblait imposer ses règles comme si elle savait ce qui devait être fait, mais en réalité au plus profond d’elle, la seule et unique chose qui la hantait était la sécurité de son équipe. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas participer à une intervention de se genre : Assassinat en réunion…

Par le passé, son statut de militaire lui permettait de se cacher et d’agir sous les ordres de supérieur. Donc, ce n’était pas elle qui était responsable du meurtre que cela engendrait se disait-elle.
Mais là, c’était différent. Le processus était le même mais au niveau de la loi et surtout au niveau moral tout avait changé.

Les répercutions de cette acte peuvent devenir rapidement désastreuses. Il ne fallait pas laisser de traces, il ne fallait surtout pas que quiconque sache que cette assassinat était perpétré par une membre des Demon’s Sisters. Malliana s’était protégée d’elle-même en justifiant cette acte en travaillant au nom des S.O.L. et non pas des Demon’s Sisters. Mais les membres de l’équipe appartiennent à cette organisation malgré tout...

Erwan était devant la porte prêt à recevoir l’ordre d’entrée dans le bâtiment. Malliana main gauche sur son épaule jeta un coup d’oeil derrière elle pour vérifier si tout le monde était bien en formation.

Lirielle tremblante semblait respecter ce qu’on lui avait apprit mais la peur prenait le dessus. Shadhawk était son binôme et Malliana savait que ce spécialiste de l’infiltration lui apprendrait les meilleurs ficelles du métiers pour éviter de se faire remarquer :

-Reste tranquille Lirielle, concentre toi, essais de ralentir ta respiration. Tu dois rester maître de toi-même et te faire confiance, lui chuchota t’il à l’oreille. La voix douce et calme de Shadhawk résonna en elle. Lirielle se sentit en sécurité puis l’infiltré enchaîna : Tu dois te concentrer sur ton job. Ton but est de t’assurer de la santé de chacun des membres de ton équipe et de trouver les meilleurs solutions pour nous remettre sur pieds. Tu dois t’occuper seulement de ça et de ton placement dans le groupe. Pour le reste, c’est les autres qui gèrent.

Watcher était le dernier de la ligne et fermait le groupe. Il annonça par radio que la zone était claire. L’équipe Sniper de Barnette et Caelum confirmait ses dires et Taï était avec eux. Il s’occupait de leur protection… C’est ce que Malliana lui avait dit, mais tous avaient bien compris que cette mission n’était pas adaptée à une grosse masse comme lui... Il boudait. Ces derniers avaient un visuel de la cible par intermittence. Rien était encore sûr mais Gomez était en compagnie de deux voir trois personnes.

Shadhawk de Elena, tu peux scanner.

Bien reçu.

Erwan se plaça à droite de la porte, Malliana se sépara de son binôme et recula d’un pas. Shadhawk en profita pour envoyer son drone sous la porte et scanner les lieux et en sortir un plan. C’était long, très long. Plus de une minute avait passée :

-Ici Elena, c’est bon pour moi vous pouvez entrer et passer à la suite. Vous avez quatre minutes à partir de maintenant !
Erwan ouvrir la porte, Malliana entra simultanément avec Shadhawk. Tous deux se dissimulèrent derrière des rangés de rayons de stockage. Le champ était libre l’entrepôt semblait réellement abandonné, c’était un vrai dépotoir…
Puis, Erwan et Lirielle entrèrent à leur tour pour rejoindre à nouveau leur binôme respectif.
Lirielle semblait soulager de se retrouver à moins de cinquante centimètre de Shadhawk !

Erwan annonça par radio que la progression pouvait reprendre. Elena confirma et enfin Watcher qui surveillait les arrières rejoignit le groupe.

Tous, souder et ne faisant qu’un, avançaient dans la pénombre doucement et se concentraient pour repérer le moindre détails dans leur champ de vision.

Erwan fit signe de se stopper. Des escaliers métallique branlant se dressèrent sur leur chemin. Ils montèrent donc en binôme amortissant leur pas. Le métal grinçait légèrement. Shadhawk n’aimait pas ça, le bruit était pour lui le meilleur amis de l’infiltré mais il pouvait se retourner aussi contre lui !

L’équipe monta encore d’un étage et se trouvait enfin sur le toit. Face à eux se trouvait juste un petit vélux. C’était la dernière étape avant de rentrer dans le couloir qui menait à la pièce ou se trouvait Gomez.

Elena annonça :

-Dans deux minutes le Chimaera sera là pour l’extraction. Personne dans le couloir allez-y !

Shadhawk perça et découpa la vitre avec aisance et ne fit aucun bruit. Il fit signe que tout était ok.

Le groupe n’eut pas de problème pour pénétrer dans le bâtiment. Ils progressèrent et arrivèrent enfin à la dernière porte. On pouvait entendre Gomez parler !

Malliana fit signe de vérifier que leur radio soit bien en écoute discrète.

Elena vit sur ses écrans que le groupe était prêt :

-Caelum maintenant c’est toi qui donne le signal. Ils sont trois. Choisissez vous une cible chacun avec Barnette. La dernière sera pour Erwan. Il reste 45 secondes avant l’arrivé du Chimaera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demons-sisters.jimdo.com/ressources/membres/malliana/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Background Lirelle Wiccane Erkal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Background Lirelle Wiccane Erkal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» [RESOLU] Background selon le lieu et sauvegarde
» Background du LA géant
» [Background/Officiel] Calendrier impérial
» theme background mois de mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demon's Sisters :: La Zone RP :: Les Backgrounds Sisters-
Sauter vers: